Dimitri Szarzewski : " Ça va être un gros combat "

Dimitri Szarzewski : ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 17 juin

Le capitaine du Racing 92, Dimitri Szarzewski, s'attend à un match où celui qui fera le moins de fautes l'emportera. Et c'est pour ce genre de match que l'international français et son club se sont battus toute l'année.


Dimitri Szarzewski, est-ce que les deux victoires en saison régulière sont un avantage ?
Il y a un proverbe qui dit « jamais deux sans trois » donc j'espère que ça se vérifiera encore demain. Mais après ce sont des matchs de phase finale donc les compteurs sont remis à zéro. Si demain on gagne, je vous dirai « oui on avait un avantage » et si on perd, je vous dirai le contraire. Ils ont l'expérience de jouer ce genre de match donc ça va être un match engagé avec énormément d'intensité. J'espère qu'on en sortira vainqueur mais ça va être un gros combat.

Lors du match à Colombes, vous aviez fait un gros match en défense, est-ce une fois encore une clé de ce match ?
Bien évidemment que la défense va compter. C'est un de nos points forts. Après, il faut marquer des points donc il va falloir porter le ballon, provoquer l'adversaire, essayer d'avancer et trouver des brèches. C'est un mix entre être bon en conquête, bon en défense, discipliné si on veut battre l'une des meilleures équipes de France.

« C'est important d'avoir des joueurs d'expérience sur qui s'appuyer »

Le Racing aime ces matchs couperets non ?
Cette année oui, les années précédentes un peu moins. Mais on continue de grandir, on est encore en construction, on a envie d'aller le plus loin possible mais forcément tous les joueurs, quand on est compétiteurs, aiment ce genre de match et ce sont les meilleurs. On s'entraîne et on joue tout l'hiver dans la boue pour avoir la chance de disputer ces matchs. Maintenant qu'on y est, à nous de saisir cette opportunité et de ne pas se tromper.

Collectivement le Racing a moins d'expérience des phases finales mais individuellement si, quelle est l'importance de cette expérience ?
C'est super important de pouvoir s'appuyer sur des joueurs qui ont déjà vécu ce type de match. Dans les moments difficiles, dans les moments où on va subir un peu plus, cette expérience peut faire basculer la rencontre de notre côté et j'espère que ça sera le cas encore une fois.

A quel type de public vous vous attendez pour ce match délocalisé à Rennes ?
C'est un magnifique stade. J'espère qu'il y aura un engouement autour de cette rencontre. Je ne sais pas si toutes les places ont été vendues mais j'espère qu'il se jouera à guichet fermé et qu'on aura le soutien des Rennais. Après, c'est plus une terre de foot mais ils aiment le sport donc je pense qu'ils répondront présents et qu'on va faire aimer le rugby en Bretagne.

 
0 commentaire - Dimitri Szarzewski : " Ça va être un gros combat "
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]