Montpellier : Trinh-Duc sur le banc

Montpellier : Trinh-Duc sur le banc ©PANORAMIC, Media365

Media365, publié le 4 mars

Le staff montpelliérain a misé sur la stabilité pour la réception de Castres, samedi à 20h45 et a décidé de laisser ses internationaux sur le banc. Après sa victoire contre Toulouse 31-29 dimanche dernier, l'équipe héraultaise n'a procédé qu'a deux changements. Bismark du Plessis et Misha Nariashvili sont titulaires. Ce qui n'est pas le cas de l'ouvreur François Trinh-Duc.

Le XV de départ du MHR : Lucas - Nagusa, Ebersohn, M. Steyn, Mogg - (o) Catrakilis, (m) Paillaugue - Liebenberg, Qera, Ouedraogo (cap) - Privat, Willemse - Jan. du PLessis, B. du Plessis, Nariashvili.

Les remplaçants montpélliérains : Ivaldi, Watremez, Jac. du Plessis, Spies, White, Trinh-Duc, Fall, Mas.

 
6 commentaires - Montpellier : Trinh-Duc sur le banc
  • Je suis en grande partie d'accord avec toi notamment sur le fait que c'est bien évidement à la fédé de faire le job mais voilà comme je l'ai dis on ne sait pas trop ce qu'ils font et où ils passent leur temps. Par contre on sait ce qu'il ne font pas. OK Toulon a gagné des titres mais combien de joueurs français ont permis à Toulon de gagner ces titres? Il faut bien reconnaitre que Toulon et maintenant Montpellier sont les premiers de la classe en terme de nombre de joueurs étrangers sur le terrain. Certes Toulon va chercher des joueurs français mais pour les laisser sur le banc, je m'interroge sur le sort de Trinh Duc la saison prochaine avec les Giteau, Cooper....regarde Ollivon, joueur prometteur, quel est son sort aujourd'hui? C'est vrai que Clermont ne gagne pas de titre, que Toulouse n'en gagne plus mais je me régale encore à voir jouer ces équipes avec des Rougerie, des Clerc qui n'ont pas répondu aux sirènes du fric et qui sont restés fidèles à leur club, à leurs supporters. Là on peut parler de valeurs! Et je pense que l'on peut parler de belle carrière pour ces 2 joueurs, pour ne citer que ceux là.Tu cites Mignoni qui est venu à Clermont, mais je pense me souvenir qu'il est aussi passé par Béziers entre autre, et bien d'autres joueurs qui ont fait la même chose d'un club à un autre. C'est la loi du sport. Lui au moins en changeant de club a donné du sens à sa carrière et enchainé les feuilles de match et les sélections. Mais pour conclure je te rejoins la FFR doit vraiment et rapidement se poser les bonnes questions. Salut l'ami et vive le rugby tout de même.

  • Bonjour lecarcois. C'est sensiblement ce que j'ai dis sauf que vous l'interprétez différemment. Certains clubs n'hésitent pas à lancer des jeunes espoirs de leur centre de formation et très souvent avec bonheur. Avez-vous regardé Clermont hier soir? Fofana, Jedrasiak, Itturia, Rick, Chaume, Sanga, Lapendry, tous sortent du centre de formation et le club leur donne leur chance. Aujourd'hui certains sont devenus des titulaires indiscutables et même internationnaux. L'auraient-ils été si la même politique pratiquée par des clubs que je ne citerais pas avait été pratiquée par l'ASM?

    Bonjour Drop51. Vous avez raison pour Clermont mais permettez-moi une méchanceté gratuite, ils n'ont pas gagné grand chose ces dernières années (ceci explique peut-être cela...). Plus sérieusement, je crois que, avec toulouse il s'agit de cas particuliers qui ont eu la chance ou l'intelligence de rester toujours parmi l'élite ce qui leur a permis d'attirer vers eux les meilleurs joueurs français connus ou en formation. Pour parler d'un club que vous ne citez pas et que je connais depuis 50 ans, le RCT, la mauvaise gestion l'a fait descendre au fin fond de la pro D2 et ses meilleurs joueurs ainsi que ses espoirs sont partis gagner de l'argent ailleurs (je citerai Mignoni puisque nous parlons de Clermont). Boudjellal a du reconstruire à partir de rien ou presque et comme les bons joueurs français étaient verrouillés par les meilleurs clubs français, il s'est tourné vers les étrangers. Mais je le répète je ne crois pas que cela soit la seule raison du déclin de l'équipe de France. Il me semble que la grande erreur a été de vouloir copier les nations de l'hémisphère sud et en rugby comme ailleurs la copie ne vaut jamais l'original. Si l'on veut retrouver une équipe de France de haut niveau, revenons au jeu à la française. La France est capable de créeer, à chaque génération, des michalak des Fofana ou autre Parra mais des Bastareaud, c'est pas sûr, du moins naturellement. Comme les clubs ont besoin de gagner des trophées, il faut les aider à mélanger les internationaux français et étrangers avec les espoirs pour que ces derniers, bientôt, soient en mesure de gagner la Coupe du Monde "à la française". C'est à la fédération de faire le nécessaire par la création de quotas mais aussi par la prise en charge des espoirs. Mais voilà, pour ça il faut dépenser de l'argent plutôt que d'en mettre de côté au profit des dirigeants. Bientôt, peut-être...

  • Oui je partage ton avis Lelandais, à quand l'obligation d'une feuille de match avec un nombre maximum d’étrangers? Ce que l'on voit actuellement est totalement inadmissible et est à l'origine du mal du rugby français. Messieurs les responsables FFR arrêtez les banquets et réunions pour ne rien dire et ne rien faire, et penchez vous rapidement et sérieusement sur ce problème

    Je ne suis pas aussi sûr que vous que la faiblesse du rugby français ait pour seule origine la présence de joueurs étrangers. Si des clubs français engagent des étrangers c'est qu'il n'y a pas de joueurs français disponibles du même niveau. Donc l'absence de joueurs français précède la présence de joueurs étrangers. Ce qui est en cause c'est la politique de formation des jeunes et la mise en valeur par la fédération des meilleurs jeunes français. Plutôt que de critiquer les clubs qui ne sont, après tout, que des entreprises commerciales, il vaudrait pieux les aider à promouvoir les jeunes. Cela passe par une réglementation fédérale aussi bien du nombre des étrangers que de celui des espoirs sur la feuille de match. Si l'on ne limite que les étrangers on aboutira seulement à une diminution de la compétitivité des clubs français et, en conséquence, à celle de la valeur de leurs joueurs.

  • certes je n'aimes pas toulon , mais montpellier cette année c'est pas mieux 12 étrangers sur 15 sur le terrain , je comprends mieux les lacunes de l'équipe de france !!!

  • ras le bol de tous ces étrangers !!!!!!!!!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]