Troisième succès de la saison pour Grenoble

Troisième succès de la saison pour Grenoble©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 22 décembre 2016 à 22h55

Battu à neuf reprises de suite, Grenoble a retrouvé le goût de la victoire face à Toulouse.

Grenoble - Toulouse : 26-22
Depuis le 8 octobre dernier et la réception de Bayonne, les joueurs du FC Grenoble n'avaient pas connu cette sensation, celle de quitter une pelouse avec la victoire. La réception de Toulouse lors de la 14eme journée a été le bon moment pour les coéquipiers de Jonathan Wisniewski pour renouer avec le succès en championnat, leur troisième victoire en quatorze matchs. Et l'ouvreur grenoblois n'a pas tardé à mettre son équipe sur orbite avec une pénalité dès la 2eme minute avant un drop sept minutes plus tard. Si Jean-Marc Doussain a réduit l'écart pour les Toulousains, le premier éclair de la rencontre est venu de Loïck Jammes. Suite à une touche parfaitement jouée, les Grenoblois se sont mis en place pour un ballon porté qui a enfoncé la défense toulousaine et permis au talonneur du FCG d'aplatir le premier essai de la rencontre. Le reste de la partie s'est résumé à un duel entre Jonathan Wisniewski et Jean-Marc Doussain, qui a marqué tous les points de Toulouse dans cette rencontre.
Toulouse s'est réveillé trop tard
D'entrée de deuxième période, le buteur du Stade Toulousain a ramené son équipe à quatre longueurs avant qu'un nouveau ballon porté ne mette à mal la défense toulousaine. Après avoir fixé la défense adverse, les Grenoblois ont écarté le jeu vers l'aile droite et Estebanez qui n'avait plus qu'à décaler Mignot. Ce dernier, sans opposition, est entré dans l'en-but toulousain pour aplatir le deuxième essai du FCG dans cette rencontre et creuser à nouveau l'écart au-dessus des dix points. Mais les Grenoblois se sont aussi rapidement retrouvés à quatorze avec un carton jaune contre Sawailau pour un en-avant volontaire qui a mis un terme à une bonne situation pour Toulouse. En supériorité numérique, les Toulousains ont pesé sur la défense grenobloise mais n'ont trouvé la faille qu'au bout de... dix minutes. L'arbitre de la rencontre a accordé un essai de pénalité à Toulouse pour une multiplication de faute, celle de Taumalolo étant la dernière sanctionnée. Revenus à quatre points, les Toulousains ont vu Wisniewski enquiller une troisième pénalité pour les repousser à sept points mais Doussain, à dix minutes du terme, a rendu le point de bonus défensif aux Toulousains, qui pointent désormais à la cinquième place mais pourraient être dépassés. Grenoble laisse provisoirement la dernière place à Bayonne mais compte encore six points de retard sur le premier non-rélégable.

TOP 14 / 14EME JOURNEE
Jeudi 22 décembre 2016
Grenoble - Toulouse : 26-22

Vendredi 23 décembre 2016
17h00 : Brive - Lyon
19h00 : Clermont - Stade Français
19h00 : Bordeaux-Bègles - Pau
19h00 : Bayonne - La Rochelle
19h00 : Racing 92 - Castres
21h00 : Montpellier - Toulon

 
5 commentaires - Troisième succès de la saison pour Grenoble
  • Bravo à Grenoble, ça faire du bien au moral. Quant à Toulouse, ils ont du mal cette année, mal à mettre un jeux efficace en place, mal à jouer en équipe, mal à lier les actions de jeux....bon, ils vont peut-être remettre de l'ordre dans tout ça !!! Quant au public du FCG, c'est clair qu'il n'est pas ce que l'on peut faire de mieux question sportivité, il y a quelques participants (pas des supporters) dont le niveau frôle le QI d'une carpe morte !!!!!!!!!!!!!! Dommage car l'équipe mérite mieux.

  • respect
    Papounet44
    le public grenoblois te dit m... tu devait être arbitre ,tellement ton imbécilité est visible

    D'accord avec Papounet, les équipes du sud ( sauf Castres) ne sont pas un exemple de respect pour les joueurs, Toulon, Perpignan, Biarritz et celui de Toulouse qui s'enterre tout doucement ne déroge pas à la règle.
    Bravo Grenoble !

  • le président du stade toulousain devrait démissionner mola c'est un piétre entraineur

    ce sont les joueurs qui sont sur le terrain ...

  • le public de Grenoble le plus pourrie de France, sa respecte aucun buteur,il faut leur attribuer le prix de de la médiocrité,il sont vraiment pollué ,hier soir ils etaient horsjeux sur tous les rucks.

    le public n'est pas sur le terain, ça n'a pas perturbé Doussain dans les tirs au but; et pour contourner les hors jeu, il faut jouer debout, collectif et en mouvement; quand on charge tout seul, qu'on va au sol et que les joueurs sont arrêtés, la défense se régale; à ce jeu, grenoble a mis 2 essais dans le jeu et pas le ST ... et je suis franchement inquiet pour mon club de coeur

  • Le stade toulousain se dirige tout droit vers la proD2 s'il continue
    de jouer comme il joue actuellement.
    Où est-elle passée la belle équipe que je supporte depuis de
    nombreuses années

    pro D2, c'est exagéré; mais au vu de ce match, on est parti pour jouer entre la 7ème et la 10ème place; comment peut on perdre un match quand on domine en touche et en mélée ? inexistant en défense, on prend 2 essais dans le jeu, inexistant pendant 20 minutes, on court tout le match après le score, inefficace en attaque, trop individuel, pas assez collectif et précis ... comment peut -on battre Clermont le WE prochain et se qualifier pour les 1/4 en Europe ? je suis très inquiet

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]