Top 14 (J25) : Paris est toujours en vie

Top 14 (J25) : Paris est toujours en vie©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 30 avril 2017 à 19h01

Le Stade Français a battu le Racing 92 27-23 en clôture de la 25eme journée de Top 14. Les deux équipes peuvent encore croire aux phases finales, mais cela sera compliqué pour les Parisiens de se qualifier.

Il y a quarante jours, les présidents du Stade Français et du Racing 92 annonçaient que leurs clubs allaient fusionner la saison prochaine. Le club parisien était alors en mauvaise posture et ne rêvait déjà plus des phases finales. Depuis, la fusion a été abandonnée, le Stade Français s'est qualifié pour la finale de la Challenge Cup, et a enchaîné les victoires en Top 14 pour se donner le droit de rêver. Ce dimanche, les Rose et Bleu ont enfoncé le clou en remportant le derby face au Racing (27-23) au stade Jean-Bouin. A une journée de la fin de la saison régulière, les deux équipes sont désormais à égalité à la sixième place, la dernière qualificative pour les barrages ! Suspense garanti.
Papé et Lauret exclus !
Pour son dernier match à domicile après dix ans au Stade Français, Pascal Papé (36 ans) a eu le droit d'entrer en premier sur la pelouse et a reçu une très belle ovation de ses supporters. Il a bien fait d'en profiter, car 37 minutes plus tard, l'emblématique deuxième ligne était exclu par l'arbitre pour avoir donné un coup de poing à Henry Chavancy. De son côté, Wenceslas Lauret était également prié de rejoindre le banc de touche, pour avoir donné un coup de poing à Papé ! A ce moment-là du match, le score était de 13-6 en faveur des Parisiens. Jules Plisson avait converti deux pénalités suite à plusieurs fautes des Ciel et Blanc, et Parisse était allé marquer entre les poteaux à la 34eme après une interception. Mais les Racigmen ont immédiatement réagi après la double expulsion, en marquant un essai grâce à Laulala, qui aplatissait côté droit après un bon travail de Dan Carter (13-13, mt).
Le Stade Français accélère au retour des vestiaires
Alors que la pluie faisait son apparition, le début de deuxième mi-temps était entièrement à l'avantage des Parisiens. Djibril Camara marquait en bout de ligne (20-13) puis Jonathan Danty allait aplatir après un petit coup de pied pour lui-même. Jules Plisson, malgré le vent, transformait (27-13), mais les Parisiens ne parvenaient plus à marquer le moindre point ensuite. Le Racing, dominateur, marquait un deuxième essai dans ce match par Tameifuna, qui profitait d'un énorme travail de ses avants. Dan Carter ajoutait cinq points mais le Racing n'arrivait pas à prendre la tête, devant se contenter du bonus défensif. Avec ce résultat, le Racing et le Stade Français ont désormais tous les deux 58 points. Les champions de France en titre ont leur destin entre leurs mains puisqu'ils sont sixièmes et recevront Bordeaux-Bègles samedi prochain. Quant aux Parisiens, ils devront aller gagner à Montpellier et espérer des résultats favorables. Pas simple...

 
1 commentaire - Top 14 (J25) : Paris est toujours en vie
  • Je suis très satisfait d'avoir vu le St Français battre le Racing !! Par contre je ne comprend pas et n'admet pas l'attitude de Plisson, qui sur la dernière pénalité de la 80ème minute, tape en touche, au lieu de tenter la pénalité pour prendre 3 points de plus qui sortait alors le Racing du bonus défencif et donc en marquant 0 point , passait à 1 point derrière le St Français !!! Cette attitude est irresponsable et irréflèchie !!! Et très certainement préjudiciable et assimilable à une faute professionnelle !!! Et il ne faudra pas après qu'il s'étonne de ne pas être titulaire avec l'équipe de france où il faut d'avantage de maturité !!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]