Top 14 (J21) : Toulon accroché par Grenoble à la dernière seconde

Top 14 (J21) : Toulon accroché par Grenoble à la dernière seconde©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le dimanche 19 mars 2017 à 18h50

Le RC Toulon a encaissé un essai à la dernière seconde contre le FC Grenoble et a vu Jonathan Wisniewski transformé avec un poteau rentrant (23-23). Les Varois n'ont plus huit mais six points d'avance sur le Stade Toulousain. De son côté, Grenoble arrache un petit sourire à l'issue d'une semaine cauchemardesque.

Grenoble - Toulon: 23-23
Mike Ford pensait tenir sa première victoire à l'extérieur avec le RC Toulon depuis sa prise de fonction sur le banc de touche, mais Verdanglas et Wisniewski lui ont soufflé ce bonheur juste avant la sirène. Après une course folle de son arrière Gegenbacher, l'ailier australien a aplatit et l'ouvreur français a égalisé (23-23)... avec un poteau rentrant ! Après une dernière possession improductive des Varois, les Grenoblois ont laissé éclater leur joie malgré les effets minimes de ce match nul au classement, l'Aviron Bayonnais l'ayant emporté samedi contre l'UBB (24-20). Les Isérois gardent tout de même trois points d'avance sur les Basques, un matelas intéressant pour se maintenir avec la 13e place en cas de dépôt de bilan du Stade Français qui ne fusionnera finalement pas avec le Racing 92.
Les puissances de Taofifenua et Delboubès mettent Toulon dans le sens de la marche
Le stade des Alpes a exulté car, rarement voire jamais durant cette rencontre, il n'a réellement imaginé une autre issue qu'une sixième défaite cette saison en Top 14. Il n'a suffit que d'une demi-heure aux Toulonnais pour affirmer leur supériorité physique. Taofifenua a joué les déménageurs pour inscrire le premier essai des siens et Delboubès l'a imité un peu plus tard (14-0). Après avoir transformé ces deux démonstrations de force, Bernard profite de l'indiscipline chronique des adversaires pour passer une pénalité (17-0, 31e).
En infériorité numérique, Verdanglas et Wisniewski arrachent le nul
Rien ne semblait s'arranger pour Grenoble avec le carton jaune distribué à Alexandre pour un placage haut sur Escande (35e). Mais c'est au fond du trouver que le FCG a trouvé des ressources. Malgré l'infériorité, l'ailier Nemani est trou après une pénalité jouée rapidement (17-7). Au retour des vestiaires, le match se hache, les deux équipes enchaînent les fautes mais c'est Gill qui paye et qui prend jaune pour les fautes répétées (64e). Les deux ouvreurs sanctionnent (16-23, 69e). Grenoble ne semble pas avoir la force pour le dernier coup de reins et Bouchet prend jaune pour un placage haut sur Escande. Et comme en première période, c'est en infériorité que Verdanglas est allé cherche le match nul. Pour leur première suite à l'éviction de Jackman, l'entraîneur des avants Aaron Dundon, et celui des trois-quarts Mike Pendergast ont joué un sacré tour à Toulon. Pas sûr que Mourad Boudjellal l'apprécie autant...

 

 
2 commentaires - Top 14 (J21) : Toulon accroché par Grenoble à la dernière seconde
  • drone 26
    bravo pour les deux équipes ,un regard sur le sponsoring a GRENOBLE je dirai la grande honte de la banque CREDIT AGRICOLE de laissée le FCG dans les moment difficile ,cette banque mérite d'être mis a l'index par ses clients, elle pense qu'a son profit , le CA est la banque la plus honteuse du sport .

  • Le RCT DE PLUS EN MAUVAIS IL N ARRIVERONS PAS DANS LE TOP 6 ET VONT ETRE BALAYES PAR CLERMONT EN QUART DE FINALE DE LA COUPE D EUROPE ....DOMAGE UN CHANGEMENT D ENTRAINEURS S IMPOSE RAPIDEMENT

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]