Top 14 (J21) : Le Stade Toulousain respire en l'emportant contre Lyon

Top 14 (J21) : Le Stade Toulousain respire en l'emportant contre Lyon©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le dimanche 19 mars 2017 à 14h25

Le Stade Toulousain s'est imposé au stade Ernest Wallon ce samedi contre le LOU (42-26) grâce notamment au triplé d'Alexis Palisson et au pied de Jean-Marc Doussain.

 La Rochelle - Brive: 42-26
 La Rochelle - Brive: 42-26
Celle-là, elle fait du bien au Stade Toulousain ! Les joueurs d'Ugo Mola ont retrouvé le chemin de la victoire ce samedi en l'emportant contre le LOU (42-26), dans un match très ouvert durant lequel neuf essais ont été marqués. Les Toulousains ont démarré en trombe, profitant de Lyonnais encore endormis. De là à faire le lien avec l'arrivée tardive - minuit - des joueurs de Pierre Mignoni dans la Ville rose la veille suite aux grèves d'Air France, il n'y a qu'un pas. Marchand a donc ouvert les hostilités très tôt (5-0, 4e) grâce à une percée de David. Doussain s'est chargé de transformer (7-0, 4e), débutant son festival au pied (7/8, 17 points au total). Chauffés par le soleil d'Ernest Wallon, les Toulousains enchaînent et Palisson franchit un e deuxième fois la ligne grâce à une nouvelle passe décisive de David (17-0, 16e).
Palisson homme du match
Les Lyonnais font reculer une première fois les Toulousains. Fourie, profitant d'un magnifique off-load de son capitaine Puricelli, marque le premier essai de siens (17-7). Longtemps incertain, victime d'un K-O spectaculaire et très commenté à La Rochelle, Palisson remet immédiatement les siens dans le sens de la marche grâce au travail de Médard qui échappe à plusieurs plaquages (22-7, 29e). Avant de retourner aux vestiaires, Galan se déchire sur 40 mètres pour aller dans l'en-but adverse (32-7, 35e) mais Nalaga marque en puissance (34-14, 38e) et maintient l'espoir lyonnais. Le jeu toulousain séduisant de la première période se délite après au quart d'heure de jeu dans la deuxième. Nalaga puis Regard inscrivent deux essais (34-26, 58e). Après avoir mené de 27 points, les Toulousain n'ont plus que 8 points d'avance ! 
La qualification est encore un doux rêve pour Toulouse
En apnée, conscient de la fragilité de ses joueurs ces derniers temps, Ernest-Wallon respire un peu grâce à une pénalité de Doussain (37-26, 67e) puis explose de joie sur l'essai de Palisson (42-26), synonyme de triplé pour lui. Dominés en mêlée et au sol, le Stade Toulousain en est revenu aux bases - le jeu de ses arrières - pour entrevoir un rayon de soleil. Un rayon seulement, car la qualification en phases finales relèverait toujours autant d'un petit miracle. Et sans s'être endormis après leur énorme début de match, les Toulousains auraient un point de plus.

 
1 commentaire - Top 14 (J21) : Le Stade Toulousain respire en l'emportant contre Lyon
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]