Top 14 (J18) : Le leader rochelais poursuit sa belle série

Top 14 (J18) : Le leader rochelais poursuit sa belle série©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 18 février 2017 à 16h34

La pause dans le calendrier du Top 14 n'a en rien enraillé la très bonne forme des hommes de Patrice Collazo. En effet, ce samedi, La Rochelle a largement dominé le Stade Français (37-18), mais a raté la cerise sur le gâteau.

A savoir le bonus offensif qui aurait permis au club d'être sûr de rester leader du championnat à l'issue de la journée. Si Morné Steyn a ouvert le score pour les Parisiens, la réponse des Maritimes ne s'est pas faite attendre. Servi par Alexi Balès, Victor Vito a planté le premier essai de la rencontre (7-3, 6eme). Par la suite, les Rochelais ont profité de l'indiscipline du Stade Français pour prendre le large. Avant la pause, Brock James a passé quatre pénalités (8eme, 24eme, 30eme et 40eme) pour permettre aux siens de compter neuf longueurs d'avance à la pause, alors que Jono Ross avait réduit l'écart (19-10).

Encore à portée des locaux, le Stade Français n'a rien lâché après la pause. Sur une relance ratée de La Rochelle, Waisea a profité d'un ballon récupéré par Jonathan Danty pour relancer son équipe (19-15, 45eme). Mais, si le leader du Top 14 a manqué d'efficacité dans le dernier geste, James a lui assuré au pied. Grâce à deux nouvelles pénalités de son buteur, La Rochelle s'est donné de l'air (25-15, 60eme). Après avoir de nombreuses fois butés sur la défense des hommes de Gonzalo Quesada, Jules Le Bail s'est faufilé dedans et a inscrit le deuxième essai des siens (30-18, 65eme). A 14, après le carton jaune d'Aled de Malmanche, le Stade Français n'a rien pu faire face aux Rochelais en pleine bourre. Lancé, Levani Botia a transpercé la défense adverse pour un nouvel essai des Maritimes (37-18, 72eme). Derrière, les Jaune et Noir ont tenté d'arracher le bonus offensif, en vain.

Bien que privé de quatre joueurs majeurs, à savoir Uini Atonio, Kévin Gourdon, Zack Holmes et Gabriel Lacroix, le leader du Top 14 a assuré l'essentiel ce samedi devant son public, malgré le point de bonus offensif non acquis. Les coéquipiers de Jason Eaton restent pour le moment premier, en attendant le match de Clermont. Auteur de 22 points au pied (à 8 sur 9), Brock James a été essentiel dans le cinquième succès consécutif des Rochelais. L'ouvreur australien a permis au pied à son équipe de rapidement prendre les devants dans cette partie, alors que ses coéquipiers n'arrivaient pas à prendre à défaut la défense parisienne. Pour le Stade Français, c'est une nouvelle défaite loin de Jean-Bouin, eux qui restent à portée de Grenoble, premier relégable.

 
0 commentaire - Top 14 (J18) : Le leader rochelais poursuit sa belle série
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]