Les Toulonnais provisoirement troisièmes

Les Toulonnais provisoirement troisièmes©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 15 avril 2017 à 16h57

Les Varois ont très bien débuté la rencontre puis ont su tenir tête aux Castrais en seconde période 23-14). Ils prennent provisoirement la troisième place.

Richard Cockerill et Matt Giteau auraient-ils trouvé la formule magique ? Arrivé sur le banc du RCT en lieu et place de Mike Ford, débarqué début avril, le duo a permis au club varois de retrouver quelques couleurs. Face à Castres, les Toulonnais ont engrangé une deuxième victoire de rang (23-14) après celle contre Toulouse, le 9 avril dernier (33-23). La partition proposée par la formation au brin de muguet ne fut pourtant pas parfaite, loin s'en faut. Après vingt premières minutes équilibrées, Josua Tuisova déclenche véritablement les hostilités en concluant de la meilleure des manières une belle séquence de jeu (10-0, 20eme). Un quart d'heure plus tard, alors que les Castrais campent devant l'en-but des locaux, Bryan Habana intercepte le ballon et file aplatir sous les perches (17-0, 34eme). Grâce à une pénalité transformée par Leigh Halfpenny, Toulon vire en tête avec vingt points d'avance à la pause (20-0).
Castres sous la menace de ses poursuivants
Pas de quoi décourager les hommes de Christophe Urios, qui démarrent le deuxième acte tambours battants. De retour à la compétition après cinq mois d'absence, Julien Caminati pense réduire le score. Mais son essai est (logiquement) refusé à cause d'une passe en-avant (46eme). Cela ne fait que retarder l'échéance. Lancé à pleine vitesse sur son aile gauche, David Smith parvient à aplatir dans l'en-but malgré le retour d'Halfpenny (20-7, 52eme). Le CO pousse, a la main sur le ballon. Et réussit à inscrire un nouvel essai par l'intermédiaire de Steve Mafi, qui profite d'une très mauvaise passe de Sébastien Tillous-Borde pour aller à dame (23-14, 73eme). Le score n'évoluera plus, Toulon tient donc son succès. Troisièmes provisoires en attendant les autres rencontres de la 24eme journée, les Varois se dirigent tout droit vers les phases finales et sont en bonne position pour disputer le barrage à domicile. Trop médiocre en conquête, Castres concède un deuxième revers d'affilée et reste à portée de tir de la meute des poursuivants (Racing 92, Pau, Brive, voire Lyon, Bordeaux-Bègles et le Stade Français). Les Tarnais devront absolument renouer avec la victoire dès mercredi, lors de leur match en retard face aux Parisiens.

 

 
2 commentaires - Les Toulonnais provisoirement troisièmes
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]