Brive : Godignon n'accepte pas le départ de Septar

Brive : Godignon n'accepte pas le départ de Septar©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le mardi 16 février 2016 à 22h24

Alors que le jeune Atila Septar a décidé de quitter Brive au terme de la saison pour, sans doute, rejoindre Clermont, l'entraîneur du CAB Nicolas Godignon a confié sa frustration face au départ d'un espoir du club.

Le CA Brive subit une secousse comme il n'en attendait pas. A l'origine de cela, l'annonce récente du départ d'un des espoirs du club, le jeune trois-quarts centre Atila Septar. Le joueur de 19 ans a annoncé qu'il allait quitter son club formateur à l'issue de la saison et sa destination devrait être le rival régional du CAB, Clermont. Un départ annoncé qui ne plait pas du tout à l'entraîneur briviste Nicolas Godignon. « Il y a des joueurs qui font des choix de carrière assez surprenants. Je pense qu'il avait tout à bien faire ici puisqu'on comptait vraiment sur lui, a tonné ce dernier dans une interview accordée à France Bleu. Mais quand on est mal conseillé et quand on écoute les mauvaises voix, on se dirige parfois dans de mauvaises directions. Maintenant, on lui souhaite tout le bonheur du monde parce que c'est son choix. C'est vraiment navrant. Oui, ça me met vraiment en colère. Parce qu'on lui a tracé un avenir au club qui était avec les portes grandes ouvertes. Je pense qu'il ne se rend pas compte exactement de cela. Mais bon, c'est son choix et il l'assumera. On lui souhaite bonne chance, parce qu'il n'y a pas que Brive pour arriver au haut niveau. Sûrement qu'aujourd'hui, ça ne lui correspondait pas exactement. » Le message a l'avantage d'être clair, Atila Septar était un élément d'avenir au CAB mais ce dernier ne l'a pas entendu de la même oreille.

 
5 commentaires - Brive : Godignon n'accepte pas le départ de Septar
  • Oui je trouve cela bien triste,et trés injuste surtout. Cela montre que mon club préféré est un prédateur. . Cela ne va pas arranger notre derby qui reste encore fraternel ...Mais pour combien de temps ? Va t on vers la footballisation totale de tous les comportements , agents de joueurs carnassiers, supporters , derbys de" guerre "
    Je suis d'accord avec ce qui a été dit : il faut des règles pour protéger les centres de formation des clubs aux budgets moindres mais qui n'en ont pas moins une identité rugbystique importante . C'est le cas de Brive , de Bourgoin , de Beziers .
    donc bonne route à Brive ...

  • Former des jeunes pour l'avenir et les gros budgets viendront piocher chez les petits budgets .. Tout à fait ce qu'a connu Bourgoin pendant des années: pour ce club formateur on voit ce qu'il en est aujourd'hui .
    Il serait peut-être urgent de mettre en place des règles qui protègent les formations dans les clubs ( catégorie des jeunes) pour faire à face à des clubs dont l'objectif est de piller .
    Maintenant si Septar attiré par d'autres sirènes veut partir, il ne faut surtout pas le retenir de force: en l'obligeant à rester il n'apportera rien au club !
    Ne s'entrainant plus avec les pros du CAB, reste à savoir maintenant avec quelle tunique il jouera ( en pointillés?!) la saison prochaine .

  • Clermont :: une mauvaise direction ???? faut pas être mauvaise langue.....!!!!!!

  • La jeunesse et l impatience ...les mauvais conseils...il ferra comme JACQUET...IL aura entree gratuite pour voir les maths de CLERMONT...PENDANT 10 ANS ...C pas mal comme avenir a 19 ans...

  • c'est le système qu'il faut changer
    ce qui est bon pour eux même doit être bon pour les autres

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]