Toulon : Mamuka Gorgodze se plaint des simulateurs

Toulon : Mamuka Gorgodze se plaint des simulateurs©Media365

Jordi Demory, publié le lundi 02 mai 2016 à 09h11

Mamuka Gorgodze, le deuxième ligne de Toulon, estime que le rugby a beaucoup changé ces dernières années. Le capitaine de la Géorgie pointe notamment du doigt un nouveau phénomène rugbystique : la simulation.

Mamuka Gorgodze n'est pas du genre à simuler. Le deuxième ligne de Toulon est connu pour son engagement et la rudesse de son jeu. Le Géorgien a par le passé payé le prix fort de l'attention qu'il portait à ses adversaires. Mais l'arrivée de l'arbitrage vidéo a changé le capitaine de la Géorgie. « Mon ancienne image me colle à la peau, a déclaré le deuxième ligne dans les colonnes de l'Equipe. Du coup, je ne peux pas être à fond, être aussi agressif que j'aimerais. Je suis sur la retenue, je me freine. C'est comme si j'avais des menottes ! Avant, le rugby était plus virulent. Aujourd'hui, tu ne peux presque plus plaquer ! Ça devient comme le foot, il y a de plus en plus de cinéma ». S'il assure avoir grandi, Mamuka Gorgodze a franchi un palier au niveau de la discipline au RCT. Mais selon lui, « on regarde le moindre contact à la vidéo. Tu passes en commission de discipline et on te dit qu'il ne faut pas donner le mauvais exemple aux gamins avec des bagarres. C'est compliqué, quand tu es dans le feu de l'action. Mais simuler, c'est pire, non ? Je ne prône pas la bagarre, mais le combat c'est la base. Sinon, tu mets des ballerines ! ».

 
5 commentaires - Toulon : Mamuka Gorgodze se plaint des simulateurs
  • "Ça devient comme le foot, il y a de plus en plus de cinéma"... et pourquoi donc, sinon du fait de la fameuse "pression".
    Laquelle n'est que la conséquence de l'importance prise par le fric, seul point commun entre ces deux spectacles de cirque, vu qu'il ne s'agit plus de Sport.

  • il a raison Gorgodze , mais quand il dit qu'il se retiens , alors il faut qu'il pense que d'autre aussi sont comme lui et se retiennent tout autant . Là où je lui donne encore plus raison c'est quand il dit que l'on va bientot ressembler au foot.....bref ,la video a du bon et du mauvais , il faut trouver la bonne mesure .....user et pas abuser .!!

  • Le jeu dangereux doit être proscrit
    surtout avec des ses hommes en condition physique qui n'a plus rien à voir avec le rugby d'antan

  • Gordodze qui n'est pas un tendre certes à quand même raison, on voit cela de plus en plus et les sanctions pleuvent cela devient insupportable par moments. La simulation devrait être sanctionnée lourdement puisque c'est de l'anti-jeu donc à l'opposé de ce que veut le rugby !

  • Tout à fait d'accord. Le moindre placage légerement au dessus des épaules est immédiatement disséqué, analysé. Cela fait même perdre du temps de jeu. Il semble que le but des équipes aujourd'hui est plus de faire avoir un carton jaune à l'adversaire. On voit beaucoup de simulations que l'on ne voyait pas autrefois. Ces cartons jaunes à répétition pour des fautes mineures (en avant volontaire, fautes au sol etc.. ) sont de plus en plus insupportables. Quand à la soit disant intégrité physique des joueurs à protéger, Il n'y a qu'a regarder la sanction de Marley pour coup de pied dans la tête pour comprendre que les vrais agressions ne sont pas toujours sanctionnés.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]