Demi-finales : 1000 supporters clermontois pour 500 Racingmen

Demi-finales : 1000 supporters clermontois pour 500 Racingmen©Media365

Guillaume COURSELLE, publié le mercredi 15 juin 2016 à 14h14

Le Racing 92 affrontera en demi-finale de Top 14 Clermont ce vendredi (20h45). Cinq cents fans du club francilien sont attendus à Rennes pour supporter leur équipe. Côté Clermontois, ils seront 1000 Jaunards sur les 2000 billets alloués.

Les demi-finales du Top 14 n'attirent pas vraiment les foules. Pourtant si fidèles à l'ASM d'habitude, les supporters clermontois ne seront pas particulièrement en nombre ce vendredi pour la demi-finale de Top 14, face au Racing 92. Sur les 2000 billets alloués au club auvergnat, seulement la moitié a été vendue d'après nos confrères de l'AFP. Chez l'adversaire francilien, 500 Ciel et Blanc sont attendus. Ils feront pour la plupart le voyage avec l'un des trois bus mis à disposition par le club selon le journal L'Equipe.

 
3 commentaires - Demi-finales : 1000 supporters clermontois pour 500 Racingmen
  • La faute à CANAL qui programme un vendredi soir, et pourquoi pas en milieu de semaine et en milieu de l'après-midi !!!!!! et après, les caméras seront pointées sur les supporters du racing... en oubliant ceux de Clermont comme cela s'est passé pour le match racing/toulouse ou on se demandait où étaient les supporters toulousains ???? ... parti pris certainement pour les clubs de la capitale.... et je ne parle pas des commentaires des deux préposés qui frôlent la nullité tous les matchs.
    MERCI CANAL c'est "lamentable" comme le dit drop51

  • oui tout cela est bien triste et pitoyable. Que font nos dirigeants, les gros des instances...?
    Vivement que tout cela change, que le coup de pied dans cette fourmilière soit donné!
    Et oui, foot, re foot, et re re foot, c'est la gabegie footballistique. On gave le français de pub avant le début des matches, à la mi temps, avec 5 annonceurs à la suite. Et après on regarde les actus et on voit les hooligans qui cassent tout, qui massacrent leurs "ennemis". Et après c'est la cgt avec ses abrutis qui croient encore défendre leurs si chers acquis et ne veulent surtout pas qu'on les déboulonne. Vive le super martinez donneur de leçons. Et vive la France....
    On est bien loin du sportn hélas

  • Faut-il s'étonner avec des matchs un vendredi soir pour des gens qui travaillent et qui devarient faire 600 à 700 bornes pour se rendre à Rennes...les instances ne réfléchissent pas beaucoup. C'est comme la finale également un vendredi soir et en Espagne en plus tout çà pour laisser la place à ces footeux qui foutent le bordel partout où ils passent. Priorité au foot car matchs Euro le samedi et le dimanche et même pas un stade laissé disponible pour le rugby pour une finale. LAMENTABLE!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]