Au cœur de la mêlée

Louis Picamoles et le Stade Toulousain se rendent à Barcelone pour affronter Perpignan. (Maxppp)

Avant chaque journée de Top 14, retrouvez les principaux enjeux des matches du week-end. La délocalisation du choc Perpignan-Toulouse ne plaît pas à Guy Novès. Frédéric Michalak, titulaire à l’ouverture à Montpellier, est dans le viseur du XV de France. Mont-de-Marsan, bon dernier, espère se réveiller rapidement.

LE CHOC: Perpignan - Toulouse
Les dirigeants de l’Usap ont décidé de délocaliser à Barcelone le match face à Toulouse samedi. Cette décision n’a pas vraiment ravi Guy Novès, le manager toulousain, qui s’en est plaint dans les colonnes de l’Indépendant: "C'est particulier car ça nous incite à faire trois heures de bus en plus, donc ce n'est vraiment pas un truc sympa. Ce sont des contraintes supérieures. On va être obligé de partir plus tôt, le matin. De couper le voyage en deux. C'est vraiment un périple dont on aurait pu se passer. Maintenant, on comprend très bien l'intérêt de ce genre de matches délocalisés pour Perpignan et on ira avec plaisir, par la force des choses." Troisièmes du classement, les Toulousains espèrent revenir sur Toulon, qui a trois points d’avance, tandis que l’Usap vise la victoire pour s’éloigner de la zone rouge.

L’EQUIPE: Toulon
Pas étranger au très bon début de saison du RCT, Frédéric Michalak pourrait revenir rapidement en équipe de France, peut-être dès les test-matches d’automne. Et le staff du XV tricolore, Philippe Saint-André en tête, souhaiterait l’installer au poste de n°10 et le voir évoluer plus souvent à l’ouverture avec son club. Une recommandation qui n’a pas vraiment goûtée Bernard Laporte, le manager varois. "J'ai un groupe à gérer et pas le XV de France. Je connais les attentes d'un sélectionneur, mais Philippe Saint-André connaît les exigences d'un club. Il n'y a pas de polémique. Je vais dire quoi à Jonny ? Qu'il a fait beaucoup d'efforts pour être performant, ce qu'il est, pour se retrouver sur le banc des remplaçants après trois bonnes prestations ? Frédéric va jouer ouvreur, mais je déciderais quand et où, en concertation avec mon staff et mes joueurs." Pour le déplacement à Montpellier vendredi, Michalak sera titulaire… à l’ouverture. Tout ça pour ça…

LA PHRASE: "Le trouillomètre au maximum", Benat Arrayet (Mont-de-Marsan)
Avec quatre défaites en quatre matches et zéro point au compteur, le début de saison de Mont-de-Marsan est bien compliqué. "Nous avons la tête en bas et il va falloir la relever très vite !, a lancé Benat Arrayet, le capitaine du club sur le site de la LNR. On loue les vertus de ce groupe depuis plusieurs années, on va voir si c’est légitime ou pas. Il y a pas mal de questions en suspens, notamment après notre match catastrophique à Grenoble, et on va tenter d’y trouver des réponses ce week-end. Il y a de la peur dans les yeux, et, encore une fois, j’espère que le trouillomètre qui est au maximum, va nous désinhiber." La venue de Clermont samedi n’est pas forcément une bonne nouvelle…

LA STAT: 91
Soit le pourcentage de joueurs interrogés dans un récent sondage qui estiment que l’arbitrage en mêlée est "incompréhensible" depuis l’instauration de nouveaux commandements. Ce sondage, réalisé par Provale (le syndicat des joueurs), devrait une nouvelle fois relancé le débat sur les règles censées améliorer la vitesse du jeu au détriment des phases de conquête.

Pariez sur le rugby avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Le Sport sur votre mobile
Le Top 14 en vidéos