Toulon va soutenir le Stade Français

Toulon va soutenir le Stade Français©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mercredi 15 mars 2017 à 18h45

L'effet de la bombe déclenchée lundi par l'annonce de la fusion entre le Racing 92 et le Stade Français à partir de la saison prochaine n'est toujours pas retombée notamment du club pensionnaire du stade Jean Bouin. Le RCT a décidé de soutenir le mouvement de grève des joueurs de la "Pink Army".

Il y a bien longtemps que le monde du rugby français n'avait pas connu un cataclysme aussi important. L'annonce de la fusion du Racing 92 et du Stade Français lundi a déclenché une vague de protestation partout en France mais surtout en Ile-de-France. Si les deux présidents que sont Jacky Lorenzetti (Racing 92) et Thomas Savare (Stade Français) ont tenu à confirmer les bienfaits de cette fusion en conférence de presse, la plupart des joueurs et des salariés ont fait part de leur mécontentement. Après avoir organisé un rassemblement au stade Jean Bouin lundi soir, les rugbymens de la "Pink Army" ont choisi de voter une grève illimitée qui pourrait avoir de lourde conséquence sur l'ensemble du Top 14. Ciblé en conférence de presse par ses homologues parisiens, Mourad Boudjellal a choisi d'apporter son soutien aux joueurs de la capitale. Le club de la Rade va donc arborer un brassard rose ce week-end à l'occasion de son match de Top 14 contre Grenoble. « J'en ai parlé à mon groupe explique-t-il à l'Equipe. Je n'impose rien mais les gars sont d'accord. Quand des joueurs du Top 14 se mettent en grève cela veut dire aussi qu'ils tirent la sonnette d'alarme. » L'épisode de cette fusion est loin d'être terminé et pourrait même ne pas aboutir face à toutes ses revendications.

 
8 commentaires - Toulon va soutenir le Stade Français
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]