Top 14 : 28 joueurs toujours à la recherche d'un club

Top 14 : 28 joueurs toujours à la recherche d'un club©Media365
A lire aussi

Antoine Bourlon, publié le vendredi 07 juillet 2017 à 17h19

28 joueurs professionnels sont toujours sans club d'après nos confrères de Midi Olympique. Après la période de mutation officielle, certains noms bien connus du grand public n'ont pas toujours pas signé de contrat pour la saison 2017/2018.

Même si le chiffre a baissé de 38 joueurs sans contrat en 2016/2017 à 28, Provale, le syndicat des joueurs de rugby professionnels, s'inquiète de la situation de ces rugbymans. Après la période de mutation, le mercato ovale, durant du 20 avril au 30 juin, près de trente professionnels n'ont toujours pas trouvé bonheur dans un des clubs de l'Hexagone. La liste exacte ne sera transmise qu'aux clubs par Provale, mais Midi Olympique a déjà fait filtrer quelques noms. Parmi eux, on retrouve des joueurs bien connus, tels que Fabrice Estebanez ou Jérome Porical, tous deux anciens pensionnaires du XV de France. Ce dernier, champion de France avec Perpignan en 2009, avoue d'ailleurs que sa situation a bien changé : « Depuis le début de ma carrière, quand j'arrivais en fin de contrat, tout était réglé dès le mois de septembre. Soit avec une offre de prolongation, soit parce que j'avais plusieurs offres. » Et à 35 ans, Jérome Porical n'entend pas raccrocher les crampons, lui qui veut tout faire pour retrouver un club, laissant de côté l'aspect financier : «Des clubs doivent penser que je suis trop cher du fait de mon statut d'ancien international, mais ce n'est pas une question d'argent. »
Certains pourraient signer rapidement
Si certains membres de cette liste auront du mal à retrouver un club avant le début des deux championnats professionnels fin août, certains pourraient voir leurs vœux exaucés par la signature d'un contrat. C'est le cas par exemple de Marvin O'Connor. L'ancien Montpellierain devrait rapidement trouver refuge dans la Capitale, où il est annoncé avec insistance du côté du Stade Français. Même cas de figure pour le deuxième ligne Benjamin Desroche qui pourrait bien rebondir à Béziers après une saison à Albi et le talonneur Shalva Mamukashvili, un temps pressenti du côté de Dax.

La LNR pourrait rapidement accordée un délai six semaines supplémentaires à ces joueurs sans contrat, leur permettant de retrouver un club de manière « normale », sans statut de joker médical.

 
9 commentaires - Top 14 : 28 joueurs toujours à la recherche d'un club
  • l'anti-TOULON viscéral est de retour (généreux, anciennement ANDRE sur Yahoo !!!!) les 4 étrangers "qui viennent pour nous faire mal" sont, comme par hasard, 4 joueurs du RCT !!!!!!! sa haine de TOULON est pitoyable !!! d'accord avec Parpaioun, il faut lui filer du Témestat ET LE COUCHER !!!!!!!!

  • la faute à trop d'étrangers dans nos clubs. Mettre un quota à 2 étrangers par club c'est suffisant (28 au total), faire monter des jeunes espoirs et recruter ceux qui n'ont pas de contrat.

  • IL FAUT ARRETER DE FAIRE VENIR DES ETRANGERS D AILLEURS MOI JE METTRAI EN PLACE UN MINIMUM D ETRANGERS PAR CLUBS TROIS PAR EXEMPLE PAS PLUS FAISONS JOUAIT NOS FRANCAIS QUE FONT NOS DIRIGEANTS LAPORTE GOZE ETC SE SONT DES MINABLES SURTOUT QUE LES ETRANGERS SONT DE GRANDES BRUTES ILS VIENNENT POUR NOUS FAIRE MAL VOIR NONU TUSOVA VERMEULEM GORGOZE ETC §§

    genereux ,
    Il ne faut pas arrêter son traitement, sans autorisation du médecin, pendant ta permission de sortie . Alors , tu restes tranquille , tu prends tes cachets, tu remets ta casquette et on te raccompagne au Centre Psychothérapique .

  • si vous aimez le rugby faites un joli cadeau en allant jouer a auch

  • Kia Ora toujours autant de fautes d,orthographe dans ces articles ,mais ou ils les trouvent ces journalistes ???(accordée ) termine par "er",2 verbes qui se suivent ??,pour le reste ,moins d,étrangers =plus de "taf" pour les locaux,?mais ça???

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]