Paris grimpe, Grenoble dégringole définitivement

Paris grimpe, Grenoble dégringole définitivement©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 15 avril 2017 à 21h25

Large vainqueur de Pau (51-16), le Stade Français gagne six places au et grimpe provisoirement à la cinquième place du classement. Corrigé à domicile par Clermont (18-59), Grenoble est officiellement condamné à descendre en Pro D2.

C'est ce qui s'appelle faire une belle opération. Onzième à l'aube de cette 24eme journée de Top 14, le Stade Français occupe désormais la cinquième place provisoire du championnat. Un bond spectaculaire qui s'explique certes par les mauvais résultats de la plupart des prétendants aux barrages, mais aussi par la grosse performance réalisée par les Parisiens face à un concurrent direct, Pau. Jules Plisson et ses coéquipiers ont inscrit la bagatelle de sept essais et s'imposent très largement face à des Béarnais complètement dépassés (51-16). Le club parisien vient de prendre dix points en une semaine et ira disputer son match en retard à Castres, mercredi (20h45) avec l'ambition de poursuivre sur sa lancée. La Section, de son côté, continue de marquer le pas avec ce quatrième revers de rang.
Grenoble, c'est fini
On pouvait s'y attendre depuis plusieurs semaines, c'est désormais officiel : Grenoble évoluera en Pro D2 la saison prochaine. Au stade des Alpes, les Grenoblois ont bu le bouillon contre des Clermontois déchaînés (18-59). L'ASM a passé neuf essais à son adversaire, dont deux par l'intermédiaire de Damian Penaud. Tandis que le FCG accompagne Bayonne dans la charrette, Clermont consolide donc sa deuxième place et corrige le tir après sa fâcheuse défaite de la semaine dernière, à domicile face à Brive (21-26).
L'UBB toujours dans le coup
Les Brivistes, justement, n'ont pas réussi à bonifier leur exploit en terre auvergnate puisqu'ils se sont inclinés sur leur pelouse face à Bordeaux-Bègles (19-22). Nans Ducuing a offert la victoire aux Girondins grâce à un essai inscrit dans le dernier quart d'heure de la rencontre. Les hommes de Raphaël Ibanez dépassent les Corréziens et s'installent provisoirement à la septième place. Du sixième au dixième rang, cinq équipes ont le même nombre de points (53) : Castres, Bordeaux-Bègles, Pau, le Racing 92 (qui joue dimanche à Toulouse) et Brive. 

 
8 commentaires - Paris grimpe, Grenoble dégringole définitivement
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]