Le MHR continue son combat contre le Racing

Le MHR continue son combat contre le Racing©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 19 mars 2017 à 09h20

Le club du MHR, présidé par Mohed Altrad, a décidé de continuer son combat après son match reporté ce week-end contre le Racing et a lancé trois procédures selon le Midi Libre.

La fin de match complètement folle du XV de France contre le Pays de Galles a presque éclipsé la bombe du moment dans le monde du rugby : la fusion Racing-Stade Français. A Montpellier, on n'est pas prêt de l'oublier de sitôt. Opposé au Racing samedi soir, le MHR a vu la veille de la rencontre la LNR accepter la demande des Racingmen de repousser le match à cause d'une semaine de préparation perturbée par les événements extra-sportifs. Une excuse jugée irrecevable et contraire à l'éthique du Top 14 par le président du MHR, Mohed Altrad, qui n'a pas hésité à saisir le CNOSF pour rendre caduque cette décision de report. En vain... Mais le chef d'entreprise de BTP ne compte pas en rester là.

Les joueurs du MHR sont donc venus samedi soir à l'Altrad Stadium comme si de rien n'était. Pris en photo dans leur vestiaire, les Montpelliérains ont fait constater l'absence du Racing 92 à Mr Poite, l'arbitre de la rencontre qui était également présent sur les lieux. Si cette démarche peut surprendre, elle sert surtout à enrichir le dossier du MHR qui a lancé trois procédures vendredi selon le Midi Libre : la fameuse requête auprès du CNOSF, un référé en annulation et une de demande de droit de réforme de la décision de la LNR auprès de la Fédération française de rugby (FFR).
 
16 commentaires - Le MHR continue son combat contre le Racing
  • ses clubs sont des entreprises ils se doivent de respecter les calendriers en pros qu ils se disent car ceci fausse le championnat car grenoble ou meme bayonne cela change la maniere d aborder un match donc une greve doit etre gerer par le directoire et le racing n a pas fait greve alors mr laporte le boxon commence match perdus pour les deux ou on sacrifie bayonne et grenoble ?

  • J'espère qu'ils auront match gagné et le racing des points en moins vu qu'ils viennent d'annoncer l'annulation de la fusion

  • tout à fait raison c'est une mascarade

  • Il a raison d'aller au bout de sa démarche !

  • Altrad est dans son bon droit, les vrais fautifs sont les dirigeants des clubs parisiens qui ont fait leur petite cuisine en catimini. Le président du mhr ne se laisse pas marcher sur les pieds point. Les brebis galeuses pour le coup sont les dirigeants parisiens qui mettent en danger la carrière de leurs joueurs .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]