Deux présidents répondent sèchement à Altrad

Deux présidents répondent sèchement à Altrad©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 16h25

Les dernières déclarations de Mohed Altrad, le président du Montpellier Hérault, n'ont pas du plu à d'autres présidents de Top 14.

« La poignée d'imbéciles » que Mohed Altrad, président du Montpellier Hérault, a attaquée à travers un entretien saignant donné au Figaro, a décidé de se retrousser les manches. Éric De Cromières, président de l'ASM Clermont-Auvergne et Alain Tingaud, président du SU Agen, n'ont pas attendu longtemps pour lui répondre dans le même média : « S'agissant d'invectives et d'injures, je pense que M. Altrad démontre bien qu'il n'a aucun élément pour défendre ses actions. Quand on a aussi peu d'arguments, c'est qu'on n'a pas grand-chose à dire et à opposer de manière objective », a déclaré le Clermontois.

L'Agenais lui emboîte le pas dans un média local, Le Petit Bleu : « Monsieur Altrad est sur la planète Altrad. Nous ne partageons aucune valeur avec ce Monsieur. C'est un homme dangereux pour le rugby professionnel. Il ne me doit rien, je ne lui dois rien, mais sa façon d'insulter les présidents à fleurets mouchetés sans avoir le courage de dire les choses m'insupporte. Il a pété un boulon. Il est juste imbu de sa personne. Je l'ai vu insulter humainement un président en prétextant qu'il ne boxait pas dans la même catégorie. Il cherche à diviser les présidents des petits clubs du monde pro mais l'ensemble des présidents est contre lui ».
 
14 commentaires - Deux présidents répondent sèchement à Altrad
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]