26e journée : Le RCT en demi-finale, Castres en barrage

26e journée : Le RCT en demi-finale, Castres en barrage©Panoramic, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 5 juin

Toulon grâce à sa large victoire contre Bordeaux-Bègles (44-3) se qualifie directement en demi-finale tandis que l'UBB ne jouera pas les phases finales. Le Racing 92 a marqué les esprits en corrigeant Montpellier avec bonus offensif (40-25). Le MHR recevra en barrage Castres qui s'est défait du Stade Français (35-14) tandis que les Racingmen accueilleront Toulouse qui a explosé Grenoble (53-14).


Les enseignements de la soirée
Clermont a déroulé face à La Rochelle
Clermont a commencé son match de la plus mauvaise des manières en encaissant un essai de Kaulashvili. Mais l'ASM a réagi dans la foulée en inscrivant un essai par Abendanon. Strettle a ensuite marqué un doublé portant le score à 21-5 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Clermontois ont poursuivi leur festival avec deux nouveaux essais signés Strettle et Spedding (33-8). L'ASM ne s'est pas arrêtée là puisque Fofana a poursuivi l'orgie offensive à Michelin. Pour son 285eme match avec Clermont, Broke James s'est offert un bel essai après une belle séquence de son équipe (47-8). Nakaitaci est lui aussi allé de son essai (52-8) tandis que Spedding s'est offert un doublé (57-8). Clermont recevra en demi-finale le vainqueur du barrage entre le Racing 92 et Toulouse.

Brive termine bien face à Pau
Brive a encaissé un essai dès la 2eme minute de jeu par Lestremau. Germain a franchi la ligne pour le CAB et a aussi passé deux pénalités. Juste avant la pause, Galala a marqué le deuxième essai briviste (18-10).

En seconde période, les coéquipiers d'Arnaud Méla ont marqué trois nouveaux essais par Koyamaibole, Laranjera et Galala (46-10). Le CAB a offert une belle sortie pour la dernière de Shvelidze sous le maillot briviste.

Castres se qualifie face au Stade Français
Castres a bien débuté son match face au Stade Français. L'homme de cette première période a été Rory Kockott. Le demi de mêlée du CO a marqué tous les points de son équipe dont un essai en solitaire. Les Parisiens ont obtenu un essai de pénalité (16-7).

Après la pause, Rory Kockott s'est offert un doublé après un nouvel essai en solitaire (23-7). Rémi Lamerat a marqué le troisième essai de son équipe (28-7). Le CO a lâché les chevaux dans cette deuxième mi-temps et a inscrit un nouvel essai par Sivivatu (35-14). Les joueurs de Christophe Urios se rendront à Montpellier en barrage.

Toulouse avec la manière
Le Stade Toulousain a marqué le premier essai du match par Clément Poitrenaud. Gilian Galan a doublé la mise cinq minutes plus tard. Nemani a réduit le score en inscrivant un essai sous les poteaux. Mais Yann David puis Gilian Galan ont passé la ligne d'en-but grenobloise (29-7).

Au retour des vestiaires, Poï a marqué le cinquième essai avant que Maka continue le festival pours les Toulousains (39-7). David Mélé, qui évoluera la saison prochaine à Grenoble, a lui aussi franchi la ligne pour le Stade Toulousain. Mais les joueurs de Fabrice Landreau ont réduit le score par un bel essai de Gio Aplon (46-12). Mais Thomas Ramos a conclu le festival de Toulouse (53-14). Les joueurs d'Ugo Mola se rendront au Racing 92 en barrage.

Le choc des Titans pour le Racing 92

Le Racing 92 a bien commencé son match avec une pénalité de Maxime Machenaud. Les Franciliens ont inscrit le premier essai du match après un bon travail de Goosen bien terminé par Imhoff en bout de ligne. Joe Rokocoko est allé marquer le deuxième essai des Racingmen après une belle prise d'intervalle. Mais la bonne première mi-temps a été gâchée par le carton jaune de Yannick Nyanga. Montpellier a profité de cette supériorité dans la foulée. Après un maul, Qera est tombé dans l'en-but francilien (20-13).

En seconde période, le Racing 92 a repris le large grâce à un nouvel essai de juan Imhoff (27-13). Liebenberg a reçu un carton jaune pour plusieurs fautes à répétition et a laissé le MHR a 14 contre 15. Mais les joueurs de Jake White n'ont pas lâché et ont réduit la marque grâce à un essai en coin de Pierre Spies. Mais Bernard Le Roux lui a répondu avec un essai tout en puissance. Pour son éventuel dernier match avec le MHR, Nicolas Mas a marqué un essai après une belle course de 20 mètres. Le Racing 92, avec cette victoire non bonifiée (40-25), a envoyé un message fort juste avant les phases finales.

Agen finit par une victoire face à Oyonnax
Heriteau a marqué le premier essai d'Agen dès la 4eme minute. Mais Florian Faure lui a répondu à la 24eme minute. Power a reçu un carton jaune pour Oyonnax mais Marc Baget a lui écopé d'un carton rouge direct. Taufa a inscrit le deuxième essai de l'USO dix minutes avant la pause (14-10).

Au retour des vestiaires, le SUA a réagi grâce à un bel essai de Tilsey. Agen a sécurisé sa victoire en passant deux pénalités. L'essai de Swerling à la fin de la rencontre n'y changera rien pour Oyonnax. Pour le dernier match de Jalil Narjissi, les joueurs de Mathieu Blin ont bien terminé la saison et laissent la dernière place aux coéquipiers de Guillaume Boussès.

Toulon étrille Bordeaux-Bègles

Jusqu'à la 21eme minute de jeu, Bordeaux-Bègles a tenu la dragée haute à Toulon. Mais Talebula a écopé d'un carton rouge pour un coup de pied au visage de Chilachava. Le RCT a fait la différence juste avant la pause par deux essais signés Tuisova et Pelissie (18-3).

Trois minutes après être revenu sur le terrain en seconde période, Steffon Armitage a concrétisé la domination de la mêlée toulonnaise en inscrivant l'essai du bonus offensif. Josua Tuisova s'est offert un doublé en bout de ligne (30-3). Orioli a assuré le bonus offensif en marquant un essai en bout de ligne. O'Connor a conclu le festival avec un essai de 90 mètres (44-3). Avec cette victoire bonifée, le RCT s'offre une demi-finale sans passer par la case des barrages et affrontera le vainqueur du barrage entre Montpellier et Castres.
Le tweet qui nous a fait marrer

Le chiffre de la soirée
0. Comme le nombre de qualifications de Bordeaux-Bègles en phase finale du Top 14.
Résultats
26eme journée de Top 14

Dimanche 05 juin 2016

Clermont - La Rochelle : 57-8
Brive - Pau : 46-10
Castres - Stade Français : 35-14
Grenoble - Toulouse : 14-53
Racing 92 - Montpellier : 40-25
Agen - Oyonnax : 23-19
Toulon - Bordeaux-Bègles : 44-3

 
1 commentaire - 26e journée : Le RCT en demi-finale, Castres en barrage
  • Bravo Toulon !!! Et dire qu'ils balbutient leur rugby, que les malades emplissent l'infirmerie et qu'il n'y a pas de botteurs totalement fiables.......

    contre bordeaux et a 15 contre 14 c est quand meme plus facile !!

    roc50 C'est pas Toulon qui a fait les règles !!! Si l'UBB voulait mieux s'en sortir il ne fallait pas faire toutes ces fautes celle de talibula est dure mais c'est la règle et l'arbitre l'a appliquée. pour toutes les autres c'est bien l'UBB qui les a faites ! Enfin dur de nier que le RCT a passé une bonne partie de la saison avec ses meilleurs éléments en infirmerie il y en a d'ailleurs encore un bon paquet dont Halfpenny. Pour terminer j'imagine votre jubilation si un des Toulonnais faisait le même geste que talibula contre votre équipe préférée j'imagine bien vous voir saliver !!! Alors Toulon deuxième sur la saison oui c'est un exploit d'autant que Bernard Laporte était à moitié absent pour cause de campagne ........................

    Mais quel exploit,être deuxième avec une équipe de mercenaires tous internationaux ( contre UBB, 3 français dans le quinze de départ!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!).
    Décidément quel club de pleureuses, à l'image de leurs deux fossoyeuses...............

    Oui 4 joueurs français et la fossoyeuse (notre super berni national) se permet de dire pendant ses conférences qu'il y a trop d'étrangers dans le top 14!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Toujours les mêmes à éructer contre Toulon avec quelle fougue c'est impressionnant !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]