15eme journée : Le Stade Français sauvé par ses internationaux

15eme journée : Le Stade Français sauvé par ses internationaux©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le vendredi 19 février 2016 à 22h40

Après une première mi-temps dominée de façon outrageuse par Brive, mais qui n'a pas su faire la différence (6-12), le Stade Français a su réagir, notamment grâce à l'entrée de ses internationaux (32-17).

Le Stade Français n'avait pas le droit à l'erreur ce soir face à Brive. Très loin du Top 6 avant cette rencontre (à 14 points sur Brive, sixième), le club parisien se devait de l'emporter pour mettre toutes les chances de son côté pour cette deuxième partie de saison. Avec la plupart de leurs internationaux sur le banc (Slimani, Plisson, Parisse...), les Parisiens ont subi d'entrée, dans un premier acte parfaitement maîtrisé par les Brivistes. Heureusement pour le club de la Capitale, ces derniers ont dans le dernier geste à deux reprises alors que l'essai était tout fait. Malgré une première mi-temps quasi-parfaite dominée en conquête et en mêlée, Brive n'est parvenu à la pause avec seulement points d'avance (6-12).

Les internationaux au chevet du Stade Français
L'entrée de jeu de Slimani a dans un premier temps permis aux Parisiens de rectifier le tir en mêlée en début de deuxième mi-temps. Danty, Parisse, Plisson ont fait leur entrée tour à tour, ce qui a permis au club parisien de mieux tenir le ballon, être plus conquérant et plus perforant. Camara (56eme), Sinzelle (63eme) et Danty après une magnifique action individuelle (76eme) ont permis de renverser la situation (32-17). Avec cette victoire, sans le point de bonus offensif, le Stade Français remonte provisoirement à la dixième place mais, surtout, réduit à dix points l'écart qui le sépare de la première place qualificative pour les phases finales du Top 14.


TOP 14 / 15EME JOURNEEVendredi 19 février 2016Stade Français - Brive : 32-17

Samedi 20 février 201614h45 : Castres - Clermont18h30 : Bordeaux-Bègles - Agen18h30 : Montpellier - Pau18h30 : Grenoble - Racing 9220h45 : La Rochelle - Toulouse

Dimanche 21 février 201616h15 : Oyonnax - Toulon

 
4 commentaires - 15eme journée : Le Stade Français sauvé par ses internationaux
  • Un dénouement cruel pour Brive ... Gagner la première mi-temps ne se suffit pas, il faut aussi gagner la deuxième . Les Brivistes ont fini par craquer en fin de rencontre en laissant à Paris un point de bonus défensif à huit minutes du terme ..... Un point qui aurait été mérité à la vue de leur prestation .

    erreurs d'abitrages : des faits clairs et précis par rapport à la règle SVP merci ; sinon vous etes un rigolo triste

    A nazca ma remarque ne s'adressait pas a votre commentaire mais a celui de negatif qui lui se permet de mettre en cause l ' impartialité de l'arbitrage sans argument. Je regrette cette erreur d'attribution de ma remarque vers vous.

    Ouille quand je vu le résultat j'en ai eu mal pour vous !

    Oui Zéphyr et les Brivistes sont rentrés dans un programme "terrific" : déplacement à Toulon, réception de Toulouse et deux autres déplacement en suivant ( Grenoble et ..... Montpellier?)..... ça va piquer !

    Donc acte refere et je retire mes deux commentaires qui n'ont plus lieu d'être .. Pas eu connaissance du commentaire de l'internaute negatif puisqu'il l'avait supprimé donc il ne restait que le votre (que j'ai pris pour moi!) ... .
    Comme vous je n'aime pas trop (en fait pas du tout) les critiques portant sur l'arbitrage . Un arbitre n'est pas infaillible et il faut admettre qu'il peut commettre des erreurs.
    Dans ce match deux essais sont refusés aux Brivistes pour en-avant: ce qui est logique .
    Bonne fin de journée.

  • RUIZ et CARDONNA , arbitrages à la maison, QUESADA à fait un petit chéque comme d'habitude. I faut les virer de l'arbitrage.BRIVE et TOULOUSE , ont été volés. Le stade francais devrait jouer la descente .

  • J'ai pas vu le match mais les internationaux jouaient personne ne dit rien ... Par contre Toulon !!

  • NON ! sauvé comme d'habitude , par l'arbitre !
    surtout ne pas mécontenter les soit-disants "princes" bédouins !
    au moins cette fois tu nous épargnera tes pleurs Quésada !

    assez d'accord, Brive aurait dû mener de 20 points à la mi temps et gagner ce match, y'aurait rien eu à redire, mais les 2 jaunes et la pluie de pénalités pour Paris ont donné une victoire très heureuse à Paris... et Quésada pleurera encore car il ne sera pas dans les 6 !!!

    Tout a fait d'accord avec vous. On fait appel à l'arbitrage vidéo quand cela arrange Paris.
    Plaquage à l'épaule du 8 parigot : RIEN
    Carton jaune pour ailier briviste, qui glisse et tente de se protéger avec ses bras. Pas d'appel à la vidéo et sanction immédiate.
    C'est vrai que pour paris, capitale de la France ne n'est pas de son standing d'être éliminé, voire pire

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]