Pro D2 : Huit licences bloquées pour Bourgoin

Pro D2 : Huit licences bloquées pour Bourgoin©Panoramic, Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mardi 09 août 2016 à 16h23

Repêché par la commission d'appel de la FFR, Bourgoin continue avec ses ennuis financiers, lui qui se voit bloquer huit licences par la LNR pour un problème de garanties financières.

Le club pensait en avoir fini avec la DNACG mais non. Après avoir été rétrogradé financièrement en mai puis repêché en Pro D2 mi-juillet, Bourgoin va de nouveau avoir affaire au gendarme financier du rugby. En effet, la Ligue nationale de rugby a informé le président berjalien, Pierre-André Haffner, que huit licences de joueurs étaient bloquées jusqu'à nouvel ordre. En cause ? Un nouveau problème de garanties financières. Le nom des huit joueurs n'a pas été dévoilé mais le CSBJ va devoir régler le situation au plus vite s'il veut que les concernés puissent participer à la phase aller de Pro D2 qui débutera le 26 août contre Colomiers (20h00).
Vers un retour de Martinet ?
Pierre-André Haffner, contacté par le Midi Olympique, s'est montré plutôt confiant et assure « que la situation sera réglée dans la semaine ».  Il se murmure dans les couloirs du stade Pierre-Rajon que le retour de l'ancien président du CSBJ, Pierre Martinet (1996 à 2009) serait dans les tuyaux, lui a qui a été aperçu lors du match amical contre le LOU. Pour un retour à la stabilité ?

 
2 commentaires - Pro D2 : Huit licences bloquées pour Bourgoin
  • Pour être tranquille, il faut avoir de bonnes relations à la dnacg. Un point c'est tout. Tous les clubs qui ont été relégué en mai sont tous repêchés sauf un en juillet. Je voudrais qu'on m'explique car les clubs "fautifs" n'ont pas un budget plus sain après qu'avant. Bourgoin en est un exemple type. Et pendant ce temps le rugby dit "amateur" se meurt et l'équipe de France n'est plus ce qu'elle était

  • Faut arrêter avec ce club, que la dnacg maintient contre vents et marrés dans l'élite, alors que cela fait maintenant 4 voir 5 saisons que ce club est financièrement dans le rouge et sous perfusion permanente et qu'il devrait depuis longtemps être rétrogradé !! il y a,
    2 poids 2 mesures dans les décisions de la dnacg, sutout quand on pensse à Tarbes cette année par exemple!! ou dans le même sens que Bourgoin, avec le club de St Nazaire, accepté en poule élite de F1, et qui aujourd'hui avant que la saison démarre,est au bord du dépot de bilan !!! Alors que cet organisme fasse son vrai boulot et sans parti prix, et ce sera que mieux pour le rugby !!!!,

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]