Pro D2 - Biarritz : Le club annonce le recrutement de huit joueurs

Pro D2 - Biarritz : Le club annonce le recrutement de huit joueurs©Media365

Arthur Merle, publié le jeudi 15 juin 2017 à 14h15

Huit joueurs se sont engagés à Biarritz en vue de la saison prochaine, comme l'a annoncé le club basque ce jeudi.

Biarritz est prêt pour la saison prochaine. Du moins, en termes d'effectif. Le club basque a en effet annoncé jeudi le recrutement de huit joueurs en vue de ce nouveau cru de Pro D2. Cinq d'entre eux évoluaient en Top 14 la saison dernière, deux arrivent de l'étranger, et un seul est issu de Pro D2.La recrue phare est l'ouvreur du RC Toulon Pierre Bernard, qui a disputé 26 matchs toutes compétitions confondues avec le vice-champion de France la saison passée. Thibault Dubarry (Racing), Brendon Botha (Lyon), Yohann Artru (Montpellier), Lucas De Coninck (Montpellier), Luke Burton (Western Force), Nephi Leatigaga (Piacenza), et Uwa Tawalo (Oyonnax) porteront les couleurs basques la saison prochaine.

 
4 commentaires - Pro D2 - Biarritz : Le club annonce le recrutement de huit joueurs
  • C'est grand dommage . Plutôt que de " s'entendre" avec Bayonne , Biarritz préfère rester isolé -- quitte à faire le yoyo d'année en année -- et avec des joueurs anglo-saxons en préretraite.
    --Bientôt , on interdira l'usage de la langue de Molière sur les terrains de rugby de France au profit d'un anglais de niveau " entrée en 6e" , et ce , de Nevers à Montauban en passant par Aurillac et Aix . Un peu comme si on imposait le pudding britannique à Castelnaudary au détriment du cassoulet ou la panse d'agneau écossaise en place du pâté aux pommes de terre en Auvergne .

  • C'est bien...!!! cela permettra au BO de remonter (peut être) et une fois en haut il lui faudra ouvrir le parachute comme Bayonne. Au jeu de rugby ils pourront ajouter celui du yoyo. Tant que les bourins des deux clubs ne comprendront pas que le seul moyen de s'en sortir autant pour l'un que pour l'autre consiste à rassembler leurs forces ils resteront des clubs moyens faibles. Ils ne pourront jamais tenir face à ceux qui affichent trois ou quatre fois leur budget. L'orgueil est vraiment un sale défaut...

    vous avez tout à fait raison, l'avenir du rugby de haut niveau au Pays Basque passe obligatoirement par un regroupement de tous les clubs basques, petits ou grands afin d'avoir un club représentant tout le pays basque et pour ne plus qu'il y ait ces "querelles de clocher" entre Bayonne et Biarritz il faut que ce club joue sur un autre terrain

  • et voilà,on continue,sur huit joueurs recrutés 5 sont étrangers,çà continue
    Raz le bol

  • En espérant que ce club pourra honorer les salaires de ses joueurs....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]