Des Blacks sans pitié

Une déroute, voilà ce qu'ont subi les Irlandais samedi à Hamilton face aux All Blacks (60-0). Vainqueur à l'arraché du XV du Trèfle la semaine dernière, la Nouvelle-Zélande n'a cette fois-ci pas fait de détail pour infliger à son adversaire le plus lourd revers de son histoire. De son côté, l'Australie s'impose sur le fil face au Pays de Galles (20-19). A noter par ailleurs ne match nul entre l'Angleterre et l'Afrique du Sud (14-14).

Nouvelle-Zélande – Irlande (60-0):
Les Irlandais se souviendront longtemps sans doute de leur tournée néo-zélandaise 2012. Voilà 107 ans qu’ils échouent dans leur quête de victoire face à la fougère argentée mais jamais ils n’avaient essuyé pareille humiliation. Ce samedi à Hamilton, le Trèfle a littéralement sombré, encaissant neuf essais dont six transformés pour enregistrer le revers le plus cinglant de son histoire contre les Blacks: 60-0. Huit jours seulement après avoir tenu la dragée haute à ces mêmes ogres noirs, lors d’une courte défaite concédée à Christchurch (22-19).

Cette fois-là, les Brian O’Driscoll et consorts s’étaient avoués vaincus en toute fin de match, sur un drop victorieux de Dan Carter. Touché aux ischio-jambiers et absent ce samedi, l’ouvreur vedette des All Blacks n’aura pas manqué aux siens. S’il est sorti sur blessure dès la 23e minute, Aaron Cruden, son suppléant, héros local dans l’antre des Waikato Chiefs, a lourdement pesé sur les débats, impliqué dans les trois premiers essais néo-zélandais. Si bien qu’à la pause, après quatre essais signés Sam Cane (7e), Sonny Bill Williams deux fois (11e, 18e) et Ben Smith (22e), la déculottée était déjà consommée pour les Celtes (29-0).

Las pour Declan Kidney, ses hommes n’ont pas su réagir et sauver l’honneur au retour des vestiaires. Sam Cane (43e), encore lui, Hosea Gear (49e), Liam Messam (57e), Israel Dagg (62e) et Adam Thomson (72e) ont corsé l’addition pour faire mieux encore que leurs aînés, bourreaux en 1992 d’une Irlande surclassée 59-6 à Wellington. Steve Hansen, le sélectionneur néo-zélandais, avait promis une réplique de son groupe après l’affront avorté du Trèfle la semaine dernière. Ses All Blacks ont joint les gestes aux paroles. En champions du monde…

Australie - Pays de Galles (20-19):
Rageant ! Une fois encore, le Pays de Galles sera passé tout près de l’exploit en Australie, là où il n’a plus gagné depuis 43 ans… Défaits 27-19 il y a deux semaines pour leur première sortie à Brisbane, les Dragons avaient sérieusement bousculé les Wallabies avant de s’incliner sur une cruelle pénalité huit jours plus tard à Melbourne (25-23). Cette fois, c’est sur la plus petite des marges, un point, qu’ils ont subi la loi de leurs hôtes. Un léger passif concédé sur une nouvelle pénalité fatale, à cinq minutes de la fin du match (20-19).

"Nous savons comment battre l’Australie, assurait Rob Howley sur la BBC avant coup. Encore faut-il y parvenir…" Si Rob Horne, auteur du seul et unique essai océanien à la 65e minute, n’avait pas répondu aussi rapidement à la banderille de Ryan Jones, plantée trois minutes plus tôt, qui sait si les Gallois, dominateurs à la mêlée, n’auraient pas trouvé la clef du succès ce samedi à Sydney. Berrick Barnes, lui, ne s’est pas posé de question à l’heure de botter la pénalité de la gagne (75e). Lauréat du dernier Tournoi des Six Nations, Grand Chelem à l’appui, le XV du Poireau ne méritait assurément pas de rentrer au pays avec trois revers dans les valises à l’issue de cette tournée australienne.

Afrique du Sud - Angleterre (14-14)
Battue de peu à Durban lors du premier test-match (22-17), revenue en vain le week-end suivant à Johannesburg (36-27), l'Angleterre a enfin été récompensée de ses efforts samedi à Port Elizabeth à l'occasion du troisième et dernier test-match de sa tournée en Afrique du Sud (14-14). Dans un match fermé et dominé par les défenses, les Anglais ont inscrit le premier essai, sur une pénalité rapidement jouée par Care (28e), avant de courir après le score suite à la réponse de Pietersen (62e). Une pénalité de Farrell, auteur de neuf points, en fin de match a finalement conduit sur un nul entre les deux équipes, le deuxième seulement de leur histoire commune depuis leur premier affrontement en Angleterre en... 1906 (3-3).

Pariez sur le rugby avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
Le Top 14 en vidéos
en images
Tombé du ciel Lavillenie dans le volcan Charge Retrouvailles Au sommet
à lire aussi