Nouvelle-Zélande : Steve Tew veut un calendrier mondial à l'unisson pour 2020

Nouvelle-Zélande : Steve Tew veut un calendrier mondial à l'unisson pour 2020©Panoramic, Media365
A lire aussi

Jordi Demory, publié le samedi 02 juillet 2016 à 13h51

Steve Tew, le président de la Fédération néo-zélandaise de rugby, a annoncé que des discussions étaient en cours entre les nations du Nord et du Sud pour créer un calendrier mondial.

Quand le président de la meilleure équipe du monde l'annonce, cela a du poids. Steve Tew, le grand patron de la Fédération néo-zélandaise de rugby, a déclaré que des négociations sont en cours actuellement entre les nations du Nord et du Sud pour s'entendre sur un calendrier pour 2020. « Nous sommes en discussions actives avec nos collègues du Nord sur la façon dont le calendrier ressemblera, assure Steve Tew. Nous aurons la possibilité de soumettre la question lors des réunions avec World Rugby en Argentine en septembre prochain ».
Un petit coup de pression
Un compromis doit être trouvé entre les pays des deux hémisphères pour que le calendrier soit acceptable pour tous. Mais le big boss de la NZRU n'hésite pas à mettre la pression sur ses collègues. « En réalité, les nations du Nord ne peuvent pas se passer de celles du Sud au niveau international et vice-versa, assure le patron de la New Zealand Rugby. Si nous ne pouvons pas obtenir un accord qui est satisfaisant, nous allons certainement parler de jouer un peu plus parmi nos collègues de l'Hémisphère sud et de négocier un ou deux test-matchs à côté. Si tel était le cas, alors en fin de compte, il n'y aurait pas de fenêtre pour une série des Lions britanniques ou pour une Coupe du Monde. Personne ne veut ce genre de chaos et je suis sûr à 99 % que nous n'allons pas arriver à ce point ».
Sauver la tournée des Lions britanniques
Prévue pour le mois de juin 2017, la série de trois test-matchs des Lions britanniques au pays du long nuage blanc ne sera pas remise en cause. L'avenir ne semble pas compromis pour la sélection des meilleurs joueurs d'Ecosse, d'Irlande, du pays de Galles et d'Angleterre. « Nous voulons nous assurer que la série des Lions survit dans ce nouveau calendrier, assure Steve Tew. Nous allons devoir faire quelques ajustements car les test-matchs face aux Lions sont toujours intéressants ». La mise en œuvre de ce nouveau calendrier n'interviendra pas avant 2020 puisque plusieurs événements sont programmés. « Nous avons la série face aux Lions l'année prochaine, la Coupe du monde en 2019 et au milieu, nous avons les test-matchs face à la France en 2018 ».
 
1 commentaire - Nouvelle-Zélande : Steve Tew veut un calendrier mondial à l'unisson pour 2020
  • Messieurs CAMOU, LAPORTE et autres vous devrez vous mettre à genoux pour quémander des miettes au niveau mondial. La Nouvelle Zélande peut imposer ses désidératas avec les pays de l'hémisphère du sud.
    Depuis de nombreuses années un calendrier commun aurait dut être mis en place Cela aurait permis entre autre que les nations du Nord et du Sud se rencontrent à égalité de chance. En effet les calendriers commenceraient aux mêmes dates et l'état de fatigue(entre autre) serait idem pour les nations. Ceci étant valable pour les tournées et la coupe du monde.
    Sur ce sujet et bien d'autres les dirigeants mondiaux du rugby savent très bien que les trois pays du sud imposeront leurs points de vue sur les changement nécessaires au rayonnement de ce sport.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]