• Top 14 2e journée
    • Bordeaux-Bègles 26
    • Perpignan 22

    Bordeaux-Bègles

    Perpignan

    • Racing-Métro 92 21
    • Toulon 23

    Racing-Métro 92

    Toulon

    • Montpellier 13
    • Clermont 8

    Montpellier

    Clermont

    • Toulouse 37
    • Mont-de-Marsan 22

    Toulouse

    Mont-de-Marsan

    • Castres 30
    • Grenoble 13

    Castres

    Grenoble

    • Bayonne 24
    • Stade Français 11

    Bayonne

    Stade Français

    • Agen 19
    • Biarritz 25

    Agen

    Biarritz

Le 25/08/2012 à 15h00 - Top 14 2e journée - Stade: Stade Yves-du-Manoir - Arbitre: M. Raynal (Roussillon) - Météo: ensoleillé - Pelouse: parfaite
Terminé
Racing-Métro 92
21
-
23
Toulon
80' Comme l'an dernier, Toulon vient s'imposer sur la pelouse du Racing. Grâce à une belle maîtrise collective, ils emportent là leur deuxième victoire de la saison. Le Racing a eu sa chance mais trop d'erreurs les ont privés du succès. Toulon prend la tête du championnat et s'affirme encore un peu plus comme un favori pour le titre cette saison.
80' La sirène retentit alors que la mêlée n'est pas encore effectuée.
80' On est dans la dernière minute. Le Racing a le ballon à soixante mètres de l'en-but adverse mais en-avant encore. Cette fois-ci, le glas a peut-être sonné.
79' Palisson fait un petit signe de la main. On peut être vraiment soulagé.
79' Palisson sort évidement. On a pris toutes les précautions et on lui a fixé une minerve. Il est applaudi par tout le public sur sa sortie sur civière. Lapeyere prend sa place pour les dernières secondes.
79' Oh le choc terrible. Chavancy percute Palisson. L'arrière toulonnais est éteint. Les soigneurs sprintent vers lui. Il est K.O. Légère inquiétude. L'épaule du Francilien heurte l'ex-Briviste sans presque le voir venir. Le chrono est arrêté.
78' Erreur sur lancée en touche du Racing. Toulon récupère le ballon.
77' Dambielle succède à Wizniewski, touché à la cheville depuis la 38ème minute.
76' Malgré le vent qui souffle actuellement, Wilkinson tente sa chance à quelques mètres des poteaux. Sans problème, il vient peut-être d'offrir la victoire à son équipe.
75' Après un avertissement verbal, Ben Arous est cette fois-ci sanctionné d'un carton jaune pour s'être écroulé en mêlée.
74' Quesada qui voit que son équipe subit fait entrer Bélie à la place de Machenaud.
74' Cela revient tout de suite. Armitage enfonce quatre racingmen. Van Niekerk se baisse et reprend le ballon mais mêlée pour Toulon.
73' Grosse séquence toulonnaise entre Wilkinson, Palisson et Giteau. Mais la passe de ce dernier ne trouve personne à l'aile. Chavancy dégage du pied.
72' Seuls les changements rythment le jeu actuellement, Szarzewski sort. Noirot entre.
70' Van den Merwe laisse sa place à Le Roux.
68' Alors que Wilkinson rate la touche sur pénalité, l'arbitre stoppe le chrono. Armitage se fait soigner.
66' C'est une première cette saison, Wilkinson rate un coup de pied. L'Anglais met toute sa force pour contrer la rafale de vent mais le ballon n'atteint pas l'objectif. Pire Wisniewski capte avant sa ligne et tape. Grâce au vent, il ramène le jeu dans les quarante mètres adverses.
65' Alors que Wisniewski avait récupéré le ballon après plaquage, l'arbitre siffle une énième faute. Elle est au sol cette fois-ci à cinquante mètre. Toulon peut passer en tête.
63' Sa a remplacé Ducalcon après l'essai.
62' Sheridan, fatigué, laisse sa place à Jenkins.
61' L'Anglais ne tremble pas et Toulon revient à un point.
59' Le rythme revient. Van Niekerk joue rapidement une pénalité à dix mètres. Il perce, Wilkinson prend le ballon et tape à l'opposé. C'est un deux contre un, Martin capte parfaitement. Il fixe son adversaire et donne le ballon à Giteau. Deuxième essai pour l'Australien sur deux caviars. Toulon revient.
58' Le rythme est vraiment tombé depuis quelques minutes. Aucune équipe n'avance et après quelques temps de jeu, redonne le ballon à l'adversaire. Frustrant.
57' Quesada effectue son premier remplacement. Brugnault sort et Ben Arous fait son entrée, le jour de son anniversaire.
56' Nouvel en-avant de Chavancy à l'entrée des vingt-deux mètres toulonnais.
55' Nouveau changement pour Laporte. Durand, discret cède sa place à Tillous-Borde.
54' Double changement varois. Orioli et Suta entrent, Bruno et Shaw sortent.
53' Mêlée à cinq mètres pour le Racing. Mais encore un fois, le ballon est rendu à l'équipe adverse. Bel effort toulonnais.
50' Transformation compliquée et transformation manquée pour Germain qui ne permet pas à son équipe de prendre dix points d'avance.
49' Belle action collective du Racing. Wisniewski part sur la droite du terrain. Il est repris. On peut libérer rapidement et on enchaîne sept passes latérales. Germain passe les bras et donne à Battut. Le troisième ligne laisse un rebond avant de capter et de plonger en bout de ligne. Le break est fait pour le Racing.
48' Retour de Delon Armitage sur le terrain.
45' Chavancy laisse échapper le ballon dans les vingt-deux adverses sur un plaquage de Wilkinson.
44' Sheridan n'a pas tenu le choc en mêlée et offre une nouvelle possibilité au Racing de repasser en tête. A trente mètres, vent dans le dos, Germain se charge de mettre la pénalité entre les poteaux.
42' Hayman a fait son entrée en jeu à la place de Kubriashvili.
41' Winsniewski touché à la cheville sur une faute d’Armitage est bien là pour donner le coup d’envoi de la deuxième période.
40' Fin d'une première mi-temps très vive mais surtout marquée par les nombreuses fautes des deux équipes. Nul à la pause mais les Racingmen débuteront toutefois la seconde période avec l'appui du vent et un avantage numérique.
40' Sur une faute de Durand sur une mêlée adverse, Wisniewski a la possibilité de donner l’avantage au Racing sur la sirène. Mais c’est à côté alors que l’angle était ouvert.
38' L'arbitre de touche a levé son drapeau et appelle l'arbitre principal. Il a bien vu le mauvais geste de l'arrière du RCT sur Estebanez. Carton jaune logique.
37' Longue séquence des Toulonnais dans les vingt mètres adverses. Mais Steffon Armitage est parfaitement pris par Cronje qui lui fait lâcher le ballon.
35' Il a les mêmes initiales que Wilkinson et les mêmes statistiques. Trois sur trois pour Wisniewski grâce à cette pénalité parfaitement convertie.
34' Bel effort des Racingmen qui offrent une pénalité à Winsnieswki, très près des poteaux.
33' Nouvelle erreur. Cette fois-ci c'est Machenaud qui fait un en-avant en reprenant un ballon. On était à quinze mètres de la ligne. Mais à une erreur répond une autre erreur. Celle des avants toulonnais qui entrent trop tôt en mêlée.
31' Les intentions sont bonnes mais les fautes de main et les erreurs vis à vis du nouveau règlement privent ce match de rythme.
29' Coup dur pour Toulon, Masoe ne reviendra pas. Son oreille est très abîmée sur son choc avec Szarzewski. Gunther entre donc définitivement en jeu.
27' Sur cette récupération sur mêlée, Wilkinson indique immédiatement les poteaux. Vent dans le dos toujours mais côté gauche. Cela frôle le poteau mais c’est entre les perches. Toulon reprend l’avantage au score.
25' Moment caucasse. Bastareau fixe et tente de déborder mais il se fait lui-même un croche-pied avant d'enchaîner par un en-avant. Mais sur la mêlée, Toulon récupère le ballon.
24' Toulon récupère le ballon à 20 mètres sur une anticipation des commandements en mêlée des Racingmen. C'était d'ailleurs la première mêlée du match.
21' Temps mort. Masoe saigne fortement de la tempe. Szarzewski lui a mis sur crampons sur l'oreille . Gunther le remplace temporairement.
19' C'est toujours un sans-faute pour lui depuis le début de la saison. Wilkinson transforme et permet à son équipe d'égaliser.
18' Magnifique feinte de Wilkinson qui fait mine de passer à sa gauche avant de servir Palisson à droite. L'ailier fixe son adversaire et sert Giteau qui n'a plus qu'à finir le travail. Réaction de grande classe des Varois.
17' Alors qu'il est en bord de touche, à droite, le buteur droitier n'a pas de mal à transformer l'essai et offre sept points d'avance à son équipe après un quart d'heure de jeu.
15' Quel numéro et quelle entame de match du n°14 ciel et blanc. Germain transmet à Vakatawa. Il reste trente mètres.Il accélère, tape au pied par-dessus Armitage et reprend avant d'aller aplatir.
14' Nouveau ballon perdu par Toulon sur lancer en touche. Monsieur Raynal signale un mauvais écran. C'est assez brouillon pour le moment.
13' Nouvelle faute. Ducalcon retient le ballon après plaquage. Wilkinson avait les mains sur le ballon.
11' Lancer en deux temps de Bruno sanctionné. Monsieur Raynal rend le ballon aux Franciliens. On est à 80 mètres de l’en-but adverse.
10' Les touches sont compliquées à jouer pour les deux équipes. C'est le mal commun entre ces deux équipes depuis quelques mois.
8' Wisniewski indique les poteaux sur cette action. Il est à vingt mètres, sur la droite du terrain. L'angle est plutôt fermé mais cela passe en plein milieu des perches et le Racing égalise.
7' Grosse entame du Racing et notamment de Vakatawa, inarretable. Il enfonce tout. Wisniewski récupère le ballon dans les vingt mètres et tente une longue passe au pied à l'opposé mais Battut est trop court. On revient à une pénalité.
6' Long coup de pied de Machenaud qui joue sur le néophyte Martin. Le rebond ne l'aide pas et il est mis sous pression par Vakatawa.
4' Le Racing est donc face au vent pour cette première période. Les Franciliens jouent donc tous les ballons à la main.
3' Wilkinson obtient une pénalité à trente mètres, vent dans le dos. C’est presque dans l’axe et l’Anglais ne tremble pas. Les Toulonnais mènent 3-0.
1' Premier gros tampon de Vakatawa sur Palisson mais le Racingman est ensuite poussé en touche.
1' C’est parti pour ce derby des Racings. Ce sont les Toulonnais qui donnent le coup d’envoi. Le vainqueur de ce match prendra seul la tête du championnat.
0' Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse. Il fait assez beau, les tribunes sont pleines et bruyantes. Toutes les conditions sont donc réunies pour voir un grand match cet après-midi. Seul petit bémol, parce qu'il en faut un, le vent souffle.
0' Les traditions sont respectées au niveau vestimentaire. Toulon sera en rouge et noir et le Racing en Ciel et Blanc.
0' Côté Racing, en troisième ligne, Battut remplace Le Roux, sur le banc. La charnière Machenaud et Wisniewski est reconduite. En ¾, Chavancy, Saubade et Vatakawa remplacent Bousses, Jane et Bobo.
0' Bernard Laporte a effectué quelques retouches par rapport à l’équipe qui s’est imposée à Perpignan. Kubriashvili remplace Hayman en première ligne. Durand est donc titularisé en lieu et place de Tillous-Borde. Smith, absent, et Mermoz, sur le banc, sont remplacés par Bastareau et Martin. Masoe, Wilkinson et Giteau sont bien présents.
0' L’an dernier, c’était Toulon qui s’était imposé. Dans un match très fermé, Rooney était l’unique marqueur d’essai de la victoire varoise (9-16). Mais surtout, le RCT avait éliminé les Franciliens en barrages lors du dernier championnat (17-13).
0' Beaucoup d’histoires entre les deux équipes. Sur le terrain Nicolas Durand chassé par le Racing Métro revient à Colombes, en titulaire, avec la ferme intention de prendre sa revanche. Plus amical, Palisson et Estebanez, les deux meilleurs amis passés par Brive, se retrouvent. Sur le banc, Quesada affronte l’équipe dans laquelle il a terminé sa carrière. Et Szarzewski retrouve Bernard Laporte, celui qui l'avait lancé au plus haut niveau.
0' Les deux équipes ont parfaitement entamé ce championnat. Les Franciliens sont allés s’imposer (24-20) à Agen après avoir longtemps été menés. Ils s’en sont remis à la botte de Wisniewski et de Germain pour l’emporter. Idem pour Toulon qui a pu compter sur un pack exceptionnel et au pied gauche de Wilkinson pour dominer Perpignan, en Catalogne (21-15).
0' Bonjour est bienvenue à Yves-du-Manoir pour ce choc de la deuxième journée de Top 14 qui va opposer le Racing Métro à Toulon.
0' Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 15 heures.
80' Comme l'an dernier, Toulon vient s'imposer sur la pelouse du Racing. Grâce à une belle maîtrise collective, ils emportent là leur deuxième victoire de la saison. Le Racing a eu sa chance mais trop d'erreurs les ont privés du succès. Toulon prend la tête du championnat et s'affirme encore un peu plus comme un favori pour le titre cette saison.
79' Palisson sort évidement. On a pris toutes les précautions et on lui a fixé une minerve. Il est applaudi par tout le public sur sa sortie sur civière. Lapeyere prend sa place pour les dernières secondes.
77' Dambielle succède à Wizniewski, touché à la cheville depuis la 38ème minute.
76' Malgré le vent qui souffle actuellement, Wilkinson tente sa chance à quelques mètres des poteaux. Sans problème, il vient peut-être d'offrir la victoire à son équipe.
75' Après un avertissement verbal, Ben Arous est cette fois-ci sanctionné d'un carton jaune pour s'être écroulé en mêlée.
74' Quesada qui voit que son équipe subit fait entrer Bélie à la place de Machenaud.
72' Seuls les changements rythment le jeu actuellement, Szarzewski sort. Noirot entre.
70' Van den Merwe laisse sa place à Le Roux.
66' C'est une première cette saison, Wilkinson rate un coup de pied. L'Anglais met toute sa force pour contrer la rafale de vent mais le ballon n'atteint pas l'objectif. Pire Wisniewski capte avant sa ligne et tape. Grâce au vent, il ramène le jeu dans les quarante mètres adverses.
63' Sa a remplacé Ducalcon après l'essai.
62' Sheridan, fatigué, laisse sa place à Jenkins.
61' L'Anglais ne tremble pas et Toulon revient à un point.
59' Le rythme revient. Van Niekerk joue rapidement une pénalité à dix mètres. Il perce, Wilkinson prend le ballon et tape à l'opposé. C'est un deux contre un, Martin capte parfaitement. Il fixe son adversaire et donne le ballon à Giteau. Deuxième essai pour l'Australien sur deux caviars. Toulon revient.
57' Quesada effectue son premier remplacement. Brugnault sort et Ben Arous fait son entrée, le jour de son anniversaire.
55' Nouveau changement pour Laporte. Durand, discret cède sa place à Tillous-Borde.
54' Double changement varois. Orioli et Suta entrent, Bruno et Shaw sortent.
50' Transformation compliquée et transformation manquée pour Germain qui ne permet pas à son équipe de prendre dix points d'avance.
49' Belle action collective du Racing. Wisniewski part sur la droite du terrain. Il est repris. On peut libérer rapidement et on enchaîne sept passes latérales. Germain passe les bras et donne à Battut. Le troisième ligne laisse un rebond avant de capter et de plonger en bout de ligne. Le break est fait pour le Racing.
44' Sheridan n'a pas tenu le choc en mêlée et offre une nouvelle possibilité au Racing de repasser en tête. A trente mètres, vent dans le dos, Germain se charge de mettre la pénalité entre les poteaux.
42' Hayman a fait son entrée en jeu à la place de Kubriashvili.
41' Winsniewski touché à la cheville sur une faute d’Armitage est bien là pour donner le coup d’envoi de la deuxième période.
40' Fin d'une première mi-temps très vive mais surtout marquée par les nombreuses fautes des deux équipes. Nul à la pause mais les Racingmen débuteront toutefois la seconde période avec l'appui du vent et un avantage numérique.
40' Sur une faute de Durand sur une mêlée adverse, Wisniewski a la possibilité de donner l’avantage au Racing sur la sirène. Mais c’est à côté alors que l’angle était ouvert.
38' L'arbitre de touche a levé son drapeau et appelle l'arbitre principal. Il a bien vu le mauvais geste de l'arrière du RCT sur Estebanez. Carton jaune logique.
35' Il a les mêmes initiales que Wilkinson et les mêmes statistiques. Trois sur trois pour Wisniewski grâce à cette pénalité parfaitement convertie.
29' Coup dur pour Toulon, Masoe ne reviendra pas. Son oreille est très abîmée sur son choc avec Szarzewski. Gunther entre donc définitivement en jeu.
27' Sur cette récupération sur mêlée, Wilkinson indique immédiatement les poteaux. Vent dans le dos toujours mais côté gauche. Cela frôle le poteau mais c’est entre les perches. Toulon reprend l’avantage au score.
19' C'est toujours un sans-faute pour lui depuis le début de la saison. Wilkinson transforme et permet à son équipe d'égaliser.
18' Magnifique feinte de Wilkinson qui fait mine de passer à sa gauche avant de servir Palisson à droite. L'ailier fixe son adversaire et sert Giteau qui n'a plus qu'à finir le travail. Réaction de grande classe des Varois.
17' Alors qu'il est en bord de touche, à droite, le buteur droitier n'a pas de mal à transformer l'essai et offre sept points d'avance à son équipe après un quart d'heure de jeu.
15' Quel numéro et quelle entame de match du n°14 ciel et blanc. Germain transmet à Vakatawa. Il reste trente mètres.Il accélère, tape au pied par-dessus Armitage et reprend avant d'aller aplatir.
8' Wisniewski indique les poteaux sur cette action. Il est à vingt mètres, sur la droite du terrain. L'angle est plutôt fermé mais cela passe en plein milieu des perches et le Racing égalise.
7' Grosse entame du Racing et notamment de Vakatawa, inarretable. Il enfonce tout. Wisniewski récupère le ballon dans les vingt mètres et tente une longue passe au pied à l'opposé mais Battut est trop court. On revient à une pénalité.
3' Wilkinson obtient une pénalité à trente mètres, vent dans le dos. C’est presque dans l’axe et l’Anglais ne tremble pas. Les Toulonnais mènent 3-0.
1' C’est parti pour ce derby des Racings. Ce sont les Toulonnais qui donnent le coup d’envoi. Le vainqueur de ce match prendra seul la tête du championnat.
Eddy Ben Arous
Eddy
Ben Arous

n°17
  • Carton jaune : 75'
  • Remplace Brugnaut 57'
Benjamin Noirot
Benjamin
Noirot

n°16
  • Remplace Szarzewski 72'
Benjamin Sa
Benjamin
Sa

n°23
  • Remplace Ducalcon 63'
Karim Ghezal
Karim
Ghezal

n°4
Bernard Leroux
Bernard
Leroux

n°19
  • Remplace Van der Merwe 70'
Antoine Battut
Antoine
Battut

n°6
  • Essais : 49'
Fabrice Metz
Fabrice
Metz

n°18
  • Remplace Matadigo 69'
Jacques Cronje
Jacques
Cronje

n°8
Mathieu Belie
Mathieu
Belie

n°20
  • Remplace Machenaud 74'
Benjamin Dambielle
Benjamin
Dambielle

n°21
  • Remplace Wisniewski 76'
Julien Saubade
Julien
Saubade

n°11
Fabrice Estebanez
Fabrice
Estebanez

n°12
Henry Chavancy
Henry
Chavancy

n°13
Virimi Vakatawa
Virimi
Vakatawa

n°14
  • Essais : 15'
Gaëtan Germain
Gaëtan
Germain

n°15
Julien Brugnaut
Julien
Brugnaut

n°1
  • Remplacé par Ben Arous: 57'
Dimitri Szarzewski
Dimitri
Szarzewski

n°2
  • Remplacé par Noirot: 72'
Luc Ducalcon
Luc
Ducalcon

n°3
  • Remplacé par Sa: 63'
Francois Van der Merwe
Francois
Van der Merwe

n°5
  • Remplacé par Leroux: 70'
Masi Matadigo
Masi
Matadigo

n°7
  • Remplacé par Metz: 69'
Maxime Machenaud
Maxime
Machenaud

n°9
  • Remplacé par Belie: 74'
Jonathan Wisniewski
Jonathan
Wisniewski

n°10
  • Remplacé par Dambielle: 76'
Guillaume Boussès
Guillaume
Boussès

n°22
Gethin Jenkins
Gethin
Jenkins

n°17
  • Remplace Sheridan 62'
Jean-Charles Orioli
Jean-Charles
Orioli

n°16
  • Remplace Bruno 54'
Carl Hayman
Carl
Hayman

n°23
  • Remplace Kubriashvili 41'
Bakkies Botha
Bakkies
Botha

n°4
Jocelino Suta
Jocelino
Suta

n°18
  • Remplace Shaw 54'
Johann Van Niekerk
Johann
Van Niekerk

n°6
Steffon Armitage
Steffon
Armitage

n°7
Pierrick Gunther
Pierrick
Gunther

n°19
  • Remplace Masoe 29'
Sébastien Tillous-Borde
Sébastien
Tillous-Borde

n°22
  • Remplace Durand 55'
Jonny Wilkinson
Jonny
Wilkinson

n°10
Benjamin Lapeyre
Benjamin
Lapeyre

n°20
  • Remplace Palisson 79'
Matthew Giteau
Matthew
Giteau

n°12
  • Essais : 18' 59'
Mathieu Bastareaud
Mathieu
Bastareaud

n°13
Vincent Martin
Vincent
Martin

n°14
Delon Armitage
Delon
Armitage

n°15
  • Carton jaune : 38'
Andrew Sheridan
Andrew
Sheridan

n°1
  • Remplacé par Jenkins: 62'
Sébastien Bruno
Sébastien
Bruno

n°2
  • Remplacé par Orioli: 54'
Davit Kubriashvili
Davit
Kubriashvili

n°3
  • Remplacé par Hayman: 41'
Simon Shaw
Simon
Shaw

n°5
  • Remplacé par Suta: 54'
Chris Masoe
Chris
Masoe

n°8
  • Remplacé par Gunther: 29'
Nicolas Durand
Nicolas
Durand

n°9
  • Remplacé par Tillous-Borde: 55'
Alexis Palisson
Alexis
Palisson

n°11
  • Remplacé par Lapeyre: 79'
Maxime Mermoz
Maxime
Mermoz

n°21
  • Entraineur: Gonzalo Quesada, Simon Raiwalui et Patricio Noriega
  • Entraineur: B. Laporte, O. Azam, P. Mignoni

Statistiques du match

  • Racing-Métro 92Toulon
  • 2Essais2
  • 1Transformations2
  • 3Pénalités3
  • 0Drop0
  • 1Cartons jaune1
  • 0Cartons rouge0

Evolution du score

1ère mi-temps
0 - 3 Pénalité Jonny Wilkinson Toulon 3'
3 - 3 Pénalité Jonathan Wisniewski Racing-Métro 92 8'
8 - 3 Essai Virimi Vakatawa Racing-Métro 92 15'
10 - 3 Transformation Jonathan Wisniewski Racing-Métro 92 17'
10 - 8 Essai Matthew Giteau Toulon 18'
10 - 10 Transformation Jonny Wilkinson Toulon 19'
10 - 13 Pénalité Jonny Wilkinson Toulon 27'
13 - 13 Pénalité Jonathan Wisniewski Racing-Métro 92 35'
2eme mi-temps
16 - 13 Pénalité Gaëtan Germain Racing-Métro 92 44'
21 - 13 Essai Antoine Battut Racing-Métro 92 49'
21 - 18 Essai Matthew Giteau Toulon 59'
21 - 20 Transformation Jonny Wilkinson Toulon 61'
21 - 23 Pénalité Jonny Wilkinson Toulon 76'