Champions Cup (J4) - Poule 3 : Dur retour à la réalité pour le RCT

Champions Cup (J4) - Poule 3 : Dur retour à la réalité pour le RCT©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le dimanche 18 décembre 2016 à 15h59

Décidément le Toulon de Mike Ford reste sur courant alternatif. Après une victoire bonifiée la semaine dernière à la maison, le RCT a été dépassé par les Scarlets dans leur antre (22-21).

Après une entame intéressante, Toulon s'est mis à la faute et Rhys Patchell a puni les Rouge et Noir (3-0, 13eme). Juste derrière, Scott Williams a profité d'un décalage pour battre la défense du RCT (10-0, 16eme). Souvent fautifs, les Toulonnais ont laissé Patchell enquiller (16-3, 24eme), alors que Leigh Halfpenny avait réduit l'écart. Un peu mieux sur le terrain, Toulon s'en est remis à son buteur gallois pour se relancer. Par deux fois, Halfpenny a marqué et Toulon pointait à sept longueurs à la pause. Après 40 minutes en souffrance, le club de la Rade pouvait s'estimer heureux de ne pas être plus loin des Scarlets au score.
Patchell et Halfpenny se rendent coup pour coup
Au retour des vestiaires, la rencontre s'est transformée en duel de buteurs, entre l'ouvreur et l'arrière gallois. Si Patchell a relancé les hostilités (19-9, 44eme), Halfpenny lui répondait dans la foulée (19-12, 47eme). Après un premier raté en première période, le joueur de Toulon a laissé à nouveau des points en route sur une tentative de 50 mètres (51eme). Surtout que Florian Fresia, pour un étranglement, a laissé ses partenaires à 14 pendant dix minutes. En infériorité numérique, le RCT n'a rien lâché et est même revenu à quatre points de Llanelli, après une pénalité d'Halfpenny (19-15, 60eme). Mais Patchell a redonné de l'avance aux siens et a continué son sans-faute dans l'exercice (22-15, 65eme). Souvent pénalisé en mêlée, Toulon a laissé beaucoup de munitions aux Gallois dans ce secteur tout au long de la rencontre.
Halfpenny rate le coup parfait
Après l'ouvreur des Scarlets, c'est l'arrière toulonnais qui a enfilé le costume d'homme providentiel. En cinq minutes, Halfpenny a complètement relancé le match en passant deux pénalités (22-21, 72eme). Sans être convaincant, Toulon était de retour dans le "money time.'' Mais, déjà coupable de deux ratés au pied, Halfpenny a failli. A quelques minutes du terme de la rencontre, il a raté une première tentative, puis a raté la balle de match à la sirène. A 50 mètres des perches des Scarlets, le buteur gallois s'est essayé mais a été trop court. Rageant. Pour autant, la victoire de Toulon aurait été dure à avaler pour les locaux. Si Toulon peut regretter les quatre échecs de son buteur, ce dernier a porté son club à bout de bras. Défait, le RCT peut, sauf énorme surprise, oublier la première place du groupe, propriété des Saracens. Pour finir dans les trois meilleurs deuxièmes, il faudra faire le plein de points contre Sale et tenter de décrocher un ou deux points de bonus contre les Sarries...

 
2 commentaires - Champions Cup (J4) - Poule 3 : Dur retour à la réalité pour le RCT
  • Ben à 6 mn de la fin il aurait peut-être mieux valu jouer une penaltouche plutôt qu'une pénalité,et rebelote à 2 mn de la fin .Dommage ils ont fait ce qu'il fallait pour perdre.Ceci dit,je n'incrimine absolument pas HALFPENNY malheureux dans ses tentatives et bravo quand même j'espère qu'ils arriveront quand même à se qualifier.

  • Décidément, bien inconstant le club toulonnais !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]