Szarzewski : " On est en construction comme notre stade "

Szarzewski : ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Jordi Demory, publié le samedi 14 mai 2016 à 22h00

Dimitri Szarzewski s'est dit déçu mais pas abattu après la défaite du Racing 92 face aux Saracens (21-9) en finale de la Champions Cup. Le talonneur se projette déjà vers le Top 14 et espère que son équipe va apprendre de cette expérience pour les prochaines échéances.

Dimitri Szarzewski, Dan Carter n'a pas semblé à 100 % lors de cette finale de la Champions Cup, ce n'était pas risqué d'aligner un joueur blessé ?
Je ne sais pas, il faut demander au staff médical. En tout cas, il était sur le terrain et il a donné son maximum comme tous les joueurs qui étaient sur le terrain. Pour vous dire la vérité, c'est la soupe à la grimace. On a tous la tête au fond du seau. C'est dur car une finale, on le sait, ça se gagne et quand on perd, c'est très difficile. Je n'ai pas le sentiment que l'on ait été outrageusement dominé par les Saracens mais c'est vrai que l'on a été trop indiscipliné pour remporter une finale de Coupe d'Europe.

Cela ne va pas être facile de se replonger sur le Top 14 dès la semaine prochaine ?
Le début de semaine va être difficile mais, en tout cas, on a à cœur de montrer que l'on est une grande équipe. Ça va passer tout simplement par une victoire contre Pau. A nous de nous ressaisir, de reprendre l'entraînement et confiance pour arriver prêt face à cette équipe de Pau et ne pas sombrer comme la saison dernière après l'élimination en Coupe d'Europe. A nous de montrer notre état d'esprit pour cette fin de saison.

Les anciens vont avoir un rôle déterminant pour aider le groupe à surmonter cette désillusion...
Oui, c'est notre rôle de remotiver les troupes et de ne pas tomber dans la sinistrose pour continuer de grandir. On est en construction comme notre stade et on va essayer de continuer de grandir, de progresser à l'entraînement chaque semaine, chaque match. Il nous reste les phases finales de Top 14 pour bien finir. J'espère que cette finale perdue nous servira pour le futur. On est en train d'emmagasiner de l'expérience donc j'espère que cela nous servira.

 
2 commentaires - Szarzewski : " On est en construction comme notre stade "
  • Ah.bon le Racing est en construction ? Les médias n'etaient pas de cet avis. Ils devaient gagner facilement. Le principal pour une équipe c'est de rester humble.

  • Manque d'imagination des Parisiens, c'est clair. A quoi cela sert-il d'essayer de forcer le passage comme un taureau, qui on le sait , finit "sabré".
    Il eut ete plus judicieux de faire comme eux, de petits coups de pieds dans les coins, qui sont autrement plus dangereux qu'essayer de vouloir toujours passer en force...
    Bref, les deux demis parisiens blessés ont evidemment beaucoup manqué, car Machennaud-Carter, c'est quand même l'equivalent d'en face....!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]