Champions Cup - Toulouse / Dusautoir : " On n'a aucun complexe à faire "

Champions Cup - Toulouse / Dusautoir : " On n'a aucun complexe à faire "©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le dimanche 23 octobre 2016 à 00h01

Avant la réception des Wasps dimanche, Thierry Dusautoir, le capitaine des Rouge et Noir, est revenu en conférence de presse sur la défaite au Connacht et sur l'ambition du Stade Toulousain en Champions Cup.



Ce match contre les Wasps est déjà un tournant en Champions Cup ?
Oui, c'est un match essentiel parce qu'on a déjà grillé un joker la semaine dernière avec cette défaite contre le Connacht. Même si l'équipe s'est très bien comportée, il y a eu énormément de regrets quant au résultat qu'on a ramené. Maintenant, les choses sont ainsi et il faut gagner contre les Anglais pour continuer d'avoir de l'ambition dans notre poule, et obtenir la qualification.

Que retenez-nous de ce revers au Connacht ?
L'équipe était déçue par l'issue du match. Notre investissement n'a pas été récompensé. Après, la Coupe d'Europe, c'est quand même un niveau supérieur au Top 14. Les erreurs qu'on peut se permettre en championnat, ne le sont pas en Champions Cup. On en a eu la preuve le week-end dernier. On a montré des choses intéressantes dans le jeu. Il faut regarder ce qui a été positif. Malgré tout, on a ramené un point d'Irlande, même si on aurait pu ramener plus. Il faut regarder de l'avant avant d'affronter cette équipe anglaise, très performante en ce début de saison.

Vous êtes frustrés de ne pas pouvoir jouer cette prestigieuse rencontre au Stadium ?
Je n'irai peut-être pas jusque-là, c'est dommage. Pour moi, jouer au Stadium, c'est synonyme de fête avec un accès au match au plus grand nombre. L'enjeu se suffit à lui-même et on fera ce match à Ernest-Wallon et on se devra d'être à notre meilleur niveau.
Dusautoir : « La qualification est une course qui se joue sur le long terme »
Le Stade Toulousain n'a déjà plus le choix pour cette rencontre à domicile ?
Oui, après en Coupe d'Europe, les défaites en poule à domicile sont en général interdites. Même si on avait gagné le week-end dernier, ça aurait été difficile d'admettre une défaite là. Puis, on se prépare toujours pour gagner des matchs. On ne va pas faire exception à cela. On va chercher à gagner ce match, même si on sait qu'on reçoit peut-être le favori de la poule. C'est aussi l'intérêt de la Coupe d'Europe que de se confronter aux meilleures équipes européennes.

Le résultat contre les Wasps conditionnera pour beaucoup votre avenir européen ?
Non, je ne crois pas. Je me rappelle d'une saison où l'on avait gagné trois ou quatre matchs de suite et on n'avait pas réussi à se qualifier. C'est une course qui se joue sur le long terme aussi. Quand on a les opportunités de remporter des points, il faut le faire. Il faut y croire jusqu'au bout et on verra bien à l'issu de ce match-là. Pour le moment, on n'a ni gagné, ni perdu.
Dusautoir : « S'il y a un problème, c'est collectif et non individuel »
Face à une telle équipe, comment vous sentez vous avant de les affronter ?
C'est une équipe qui aime avoir le ballon, une équipe qui a énormément de qualités, des individualités très performantes. La semaine dernière, on a été joueur quand on a mis la main sur le ballon. On a mené jusqu'à un quart d'heure de la fin, donc on n'a aucun complexe à faire vis-à-vis de qui que ce soit.

Qu'avez-vous pensé des propos de Maxime Médard (sur le manque d'efficacité des arrières, nldr) ?Je n'ai assisté qu'à une partie son interview, où il a évoqué Noël. Je pense que ce n'est pas un problème de trois-quarts ou de Max (Médard), s'il y a un problème d'efficacité, c'est un problème collectif. On gagne ensemble, on perd ensemble. Le week-end dernier, ça n'a peut-être pas fonctionné à ce niveau-là. Des fois, c'est la conquête qui n'est pas performante. C'est un sport d'équipe. Si le rendement n'est pas au rendez-vous, je suis persuadé que ces joueurs nous feront gagner dans quelques temps.

Propos recueillis par notre envoyé spécial, à Toulouse
 
1 commentaire - Champions Cup - Toulouse / Dusautoir : " On n'a aucun complexe à faire "
  • défaillance en défense quand on voit avec quelle virulence l'ailier défend sa ligne sur le dernier essais adverse , pas beaucoup d'esprit de sacrifice le problème est un peu beaucoup la aussi , pourtant la gagne était la!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]