La Fédération sud-africaine pas candidate pour 2023

La Fédération sud-africaine pas candidate pour 2023©Panoramic, Media365
A lire aussi

Jordi Demory, publié le lundi 25 avril 2016 à 18h10

L'Afrique du Sud pourrait ne pas candidater à l'organisation de la Coupe du monde 2023. Le minsitre des Sports, Fikile Mbalula, a annoncé l'interdiction pour les fédérations nationales de rugby et de cricket de postuler à l'organisation de grands tournois internationaux.

Fikile Mbalula, ministre des Sports d'Afrique du Sud, a interdit les fédérations de rugby et de cricket nationales de candidater à l'organisation de grands tournois internationaux pour au moins un an. En cause ? Leur incapacité à créer des opportunités pour les joueurs noirs. Le ministre a fait l'annonce ce lundi après avoir reçu un rapport sur les cinq grandes fédérations de l'Afrique du Sud : le rugby, le cricket, l'athlétisme, le netball et le football. Les quatre premières citées sont les mauvaises élèves, seul le football ayant répondu positivement à ce rapport.

 

Un an pour rentrer dans le rang

 

Dans son communiqué, Mbalula déclare avoir pris « en mon âme et conscience le droit de révoquer le privilège pour l'ASA (Athlétisme), CSA (Cricket), NSA (Netball) et la SARU (Rugby) d'accueillir les grands tournois internationaux. Une décision qu'explique le ministre des Sports par « le désir de restructurer un système profondément discriminatoire afin qu'il repose sur l'équité, la transparence et la représentation démographique de notre pays. » La Fédération de rugby a un an pour changer si elle veut avoir la possibilité de postuler à l'organisation de la Coupe du monde 2023. En effet, le ministre des Sports a dit qu'il referait un point en 2017 et pourrait revoir sa décision.

 
0 commentaire - La Fédération sud-africaine pas candidate pour 2023
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]