Clermont émerveille

Sivivatu et Clermont n'ont fait aucun cadeau aux Scarlets. (Maxppp)

Sivivatu et Clermont n'ont fait aucun cadeau aux Scarlets. (Maxppp)

Malgré une entame de match hésitante, Clermont a réussi, samedi, à Marcel-Michelin, son entrée en lice en H Cup en s'imposant devant les Scarlets (49-16). Loin d'être flamboyants en Top 14, les Clermontois, transcendés par l'Europe, ont sorti leur meilleur rugby pour inscrire six essais face à un adversaire très vite réduit à quatorze. Compte-rendu.

Passé tout près d’une finale de Coupe d’Europe la saison dernière après une défaite cruelle à Bordeaux face au double tenant du titre, le Leinster (15-19), Clermont avait à cœur de ne pas se manquer pour ses retrouvailles avec la H Cup samedi à Marcel-Michelin. Auteur d’un bon début de saison en Top 14, avec six victoires en huit matches, les hommes de Vern Cotter n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires, s’imposant largement (49-16), avec le point de bonus offensif à la clé. Il faut dire que le carton rouge reçu par l’arrière gallois Morgan Stoddart dès la 38e minute de jeu, a grandement facilité la tâche auvergnate.

Pourtant, la rencontre avait plutôt mal commencé pour les Jaunards, surpris d’entrée sur une accélération de Jonathan Davies. Servi en bout de ligne, l’ailier international repique dans l’axe et réalise un crochet pour effacer Aurélien Rougerie et aplatir. Rhys Priestland ne se fait pas prier pour transformer et donner un avantage plus conséquent aux visiteurs (0-7, 4e). Cueillie à froid, l’ASM rentre toutefois progressivement dans le match et profite de l’indiscipline adverse pour revenir à un petit point, grâce à deux pénalités de Morgan Parra (6-7, 8e et 17e). Sanctionné d’un carton jaune pour une grossière position de hors-jeu, Stoddart met une première fois les siens en difficulté, même si Priestland, d’une pénalité (6-10, 20e), puis d’un drop (3-13, 23e), redonne de l’air au club de Llanelli.

Stoddart condamne les siens

C’est toutefois Clermont qui a l’ascendant sur la rencontre et trouve enfin l’ouverture grâce à la puissance de Siteni Sivivatu. A la suite d’une belle combinaison en touche, Gerhard Vosloo sert Parra, qui fixe bien la défense adverse et sert l’ailier All Black, qui n’a plus qu’à filer jusqu’à l’en-but. Auteur de la transformation (13-13, 32e), Parra ajoute également une pénalité avant le repos, qui permet à l’ASM de passer en tête avant la pause (16-13, 39e). Une pénalité provoquée par une nouvelle faute grossière de Stoddart, qui écope d’un carton rouge et laisse ses coéquipiers à 14 jusqu’à la fin de la rencontre (38e).

Le coup est rude pour les Gallois qui ne s’en relèveront jamais et ne pourront que constater les dégâts en seconde période. En supériorité numérique, les Auvergnats enchaînent les essais, six au total. Un premier de pénalité (23-13, 43e), suivi, après une pénalité de Priestland (23-16, 47e), par quatre autres inscrits par Lee Byrne (30-16, 49e), Damien Chouly (37-16, 55e), Julien Bonnaire (42-16, 72e) et Napolioni Nalaga sur une interception (49-16, 80e). Vainqueur avec le point de bonus offensif, Clermont s’installe ainsi en tête de la poule 5, avant de se déplacer le week-end prochain sur la pelouse des Anglais d’Exeter, qui ont bien failli créer l’exploit en Irlande (défaite 6-9), sur la pelouse d’un adversaire bien connu de l’ASM… le Leinster.     

Pariez sur le rugby avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !