Toulon

Top 14 : Suite au report du Racing 92 et du Stade Français, Boudjellal a envoyé une lettre à la LNR

Top 14 : Suite au report du Racing 92 et du Stade Français, Boudjellal a envoyé une lettre à la LNR©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le 17 mars

Afin de s'assurer que les joueurs du XV de France concernés par le match de samedi contre le pays de Galles n'auront pas le droit de disputer les deux matchs reportés du Stade Français et du Racing, Mourad Boudjellal a fait parvenir vendredi un courrier à la Ligue.

Vous pensiez le chapitre fusion refermé définitivement dans l'esprit de Mourad Boudjellal ? Alors vous aviez tout faux. Informé du report des deux clubs concernés par la fusion, à savoir le Racing 92 et le Stade Français, le patron du RCT a immédiatement profité de la situation. Dans une lettre adressée à Paul Goze, l'hommes d'affaires à la langue bien pendue a exigé du président de la Ligue que son instance interdise aux internationaux français concernés par le France-pays de Galles de samedi après-midi au Stade de France de disputer les deux matchs reportés en question : Castres-Stade Français et Montpellier-Racing 92.

« Au-delà de l'opportunité (des reports, ndlr), que nous ne remettons pas nécessairement en cause, il nous semble fondamental de soulever avant tout le problème d'équité du Top 14 que cela pose nécessairement au regard du principe de « doublon » de la journée 21 du Top 14, écrit Boudjellal dans un courrier officiel rendu public. En effet, la décision de la LNR de reporter ces matchs n'est en rien liée à une cause extérieure (conditions météorologiques, attentats...). C'est pourquoi nous demandons expressément à la LNR de prendre les mesures nécessaires pour que lors des deux matchs reportés, les clubs concernés ne puissent pas utiliser les joueurs internationaux concernés. Dans le cas contraire, nous considérerons cela comme une rupture d'équité manifeste, et nous en tirerons toutes les conséquences. Par ailleurs, nous tenons à souligner que les Règlements Généraux de la LNR prévoient que le Bureau de la LNR n'est compétent pour reporter un match qu'en cas de force majeure ou de non praticabilité du terrain. Il ne nous semble pas que la force majeure soit ici caractérisée, et encore moins la non praticabilité du terrain régulièrement constatée. »
Boudjellal avait déjà fait du Boudjellal dans sa première analyse de la fusion
Le président du RC Toulon ne peut pas s'en empêcher. Quel que soit le sujet, il faut qu'il donne son avis. Alors, évidemment, la fameuse fusion annoncée entre le Racing 92 et le Stade Français a eu droit à sa petite analyse « boudjellesque ». Il y a quatre jours, le patron du club de la Rade avait dénoncé « un rachat rhabillé en fusion ». « Je n'ai pas de légitimité pour commenter une opération commerciale, le rachat du Stade Français par le Racing, parce que c'est bien un rachat, c'est juste rhabillé en fusion, avait lâché Boudjellal, une fois de plus très second degré. » Et même pas besoin de le pousser à aller plus loin, il y était allé tout seul : « C'est un échange d'argent et c'est Savare qui touche ! ». Avec l'épisode de la lettre, Mourad le provocateur en a remis une couche. De là à ce qu'il obtienne gain de cause, c'est une autre affaire.

 
18 commentaires - Top 14 : Suite au report du Racing 92 et du Stade Français, Boudjellal a envoyé une lettre à la LNR
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]