Bordeaux-Bègles

(J1) : Bordeaux-Bègles fait tomber le champion clermontois !

(J1) : Bordeaux-Bègles fait tomber le champion clermontois !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le 26 août

Le champion de France Clermont est tombé sur la pelouse de Bordeaux-Bègles (32-25) ce samedi lors de la 1ere journée de Top 14.

Il y a un an, Bordeaux-Bègles s'offrait le champion en titre, le Racing 92, lors de la 1ere journée du Top 14. Cette saison, le hasard du calendrier fait que l'UBB avait de nouveau l'honneur de défier le champion en titre en ouverture du championnat, et les Girondins se sont une nouvelle fois imposés ! Face à Clermont, ils ont mis une mi-temps à se mettre dedans, mais l'ont finalement emporté 32-25, à l'issue d'un très beau match.
Ravai et Dubie réveillent l'UBB
Fuatai a inscrit le premier essai de la rencontre pour les Bordelais dès la 6eme minute, après arbitrage vidéo. Mais les Clermontois ont immédiatement répondu, en marquant deux essais en deux minutes par Yato (13eme) en force devant Naqalevu, et Grosso (15eme) à la conclusion d'un magnifique mouvement et d'une percée de Raka. A la mi-temps, le score était de 18-11 pour les Clermontois, qui devaient toutefois passer les neuf premières minutes de la deuxième période à quatorze en raison d'un placage sans ballon de Kayser. Méconnaissables au retour des vestiaires, les Girondins parvenaient à passer devant à l'heure de jeu grâce à un essai de Ravai, avant d'enfoncer le clou dix minutes plus tard par Dubie, servi parfaitement par Lesgourgues avant de mettre Abendanon dans le vent sur un crochet. L'essai de Simutoga (74eme) juste après son entrée en jeu ne changeait rien aux affaires de l'ASM, qui quitte la Gironde sans le moindre point après avoir longtemps espéré la victoire.
Lesgourgues : « J'espère qu'un jour ce sera nous les champions »
« On revient de très loin. On a fait une entame assez catastrophique. On était vraiment imprécis dans tout ce qu'on faisait. Ils ont scoré sur nos fautes. Mais à la mi-temps on était encore dans la course. Finalement, il y a des choses à gommer, mais ça passe. Ça fait deux fois qu'on bat les champions pour notre premier match. J'espère que ça ne va pas durer, qu'un jour ce sera nous les champions. Ce sont des premiers matchs compliqués, on ne sait jamais vraiment comment les aborder », réagissait Yann Lesgourgues au micro de Canal+ après le match. La semaine prochaine, l'UBB tentera de confirmer en se déplaçant à Castres tandis que Clermont sera déjà sous pression face à Toulon, pour un remake de la dernière finale.

TOP 14 / 1ERE JOURNEE
Samedi 26 août 2017
Oyonnax - Toulouse : 23-23
Brive - La Rochelle : 10-19
Montpellier - Agen : 48-19
Racing 92 - Castres : 25-21
Stade Français - Lyon : 16-25
Bordeaux-Bègles - Clermont : 32-25

Dimanche 27 août 2017
17h00 : Toulon - Pau

 
10 commentaires - (J1) : Bordeaux-Bègles fait tomber le champion clermontois !
  • toftof1818 mauvais joueur !!!!! mauvais supporter

  • toftof toulouse 19 boucliers pas 20 . si tu pense qu'une défaite de clermont a bordeaux est déja un handicap pour le reste de la saison je ne te parle pas d'un nul a oyonnax;a cette allure le prochain titre de toulouse c'est dans 20 ans.

  • Pour faire un beau match , il faut deux bonnes équipes , ce qui a été le cas . Et on a vu un très beau match . Quant au résultat , il a encore une fois été faussé par l'arbitrage et on a vu l'arbitre a chaque fois égrainer les nouvelles règles pour conforter son arbitrage ... Jusqu'à justifier un en-avant, entre autres ... Par contre , on a vu pas mal de belles choses chez les Jaunards , sauf Abendanon qui a été mauvais . A Montferrand on peut avoir confiance en l'avenir ...

  • rien à dire sur la victoire de l'UBB? Plus d'envie de leur côté. Les matchs sont aussi faussés par cette règle d'interdire aux internationaux de jouer, c'est ridicule et cela ne va pas sauver l'équipe de France.
    Par contre aujourd'hui ceux qui font le spectacle ce ne sont plus les joueurs mais les arbitres. J’ai regardé les résumés des autres rencontres mais c'est un scandale. Il y a des actions flagrantes de fautes non signalées qui ont des incidences fortes sur les résultats. Et pourtant ils ont tous les moyens à leur disposition pour éviter cela. Est-ce de l'incompétence? De la malhonnêteté? Du parti pris? En tout cas ils se donnent de l'importance qu'ils sont loin d'avoir.

  • dites moi j'ai pas l'impression de voir jouer des equipes françaises ou je me trompe!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]