All Blacks : Un joueur exclu d'un match après un violent plaquage

All Blacks : Un joueur exclu d'un match après un violent plaquage©Source : Non Stop Zapping
A lire aussi

Source : Non Stop Zapping, publié le lundi 03 juillet 2017 à 16h30

L'équipe des All Blacks est l'une des meilleures équipes au monde. Ce samedi 1er juillet, un match a mal tourné après l'incroyable plaquage du centre de l'équipe noire, Sonny Bill Williams.

Il n'est pas rare de voir quelques scènes de violence sur les terrains et les joueurs sont nombreux à finir une rencontre avec quelques blessures. L'adrénaline peut entraîner quelques erreurs et un joueur, fou de rage, mettait K.O un arbitre avant de provoquer une incroyable bagarre. Cette fois-ci, c'est pour un geste dangereux qu'un joueur des All Blacks a été lourdement sanctionné et il a dû faire face au jugement d'une commission de discipline. Non Stop Zapping vous dévoilait les impressionnantes images.



Tout s'est déroulé lors de la rencontre des All Blacks face aux Lions britanniques lors du deuxième test-match. À la 25e minute, Sonny Bill Williams donne un violent coup d'épaule en pleine tête à Anthony Watson. Une action dangereuse qui lui a valu une exclusion. Loin de nier les faits, le centre des All Blacks était prêt à connaître la sanction de la commission de discipline. "L'audience vient de se terminer, au final, je suis suspendu quatre semaines. Je suis évidemment très déçu, mais content d'avoir pu m'exprimer [...] Ils ont conclu que c'était dangereux, mais que ce n'était pas intentionnel. J'ai contacté Anthony et je lui ai présenté mes excuses, mais je suis très déçu d'avoir été exclu et d'avoir abandonné mes frères", explique-t-il aux journalistes présents. La prochaine fois, il sera préférable pour le joueur de pousser un car pour se défouler, comme l'avait fait une équipe de rugbymen.
 
15 commentaires - All Blacks : Un joueur exclu d'un match après un violent plaquage
  • Carton rouge tout à fait mérité, le geste est dangereux. Par contre on constate une nouvelle fois que les barèmes ne sont pas les mêmes selon les joueurs ou les équipes. Exemple: demi-finale top 14 Clermont- Racing: plaquage à hauteur du cou du clermontois Van der Merwe sur un joueur du racing, carton rouge et 7 semaines de suspension, soit 3 de plus...? Cherchez l'erreur. Il vaut mieux être Black les sanctions sont moins lourdes.

  • Cette escalade de la violence est malheureusement encouragée par les commentateurs... Quand on entend ceux-ci s'esclaffer sur une charge violente, un adversaire "découpé" on se croirait devant un match de catch!!! Sauf qu'au catch, les prises , les attitudes sont contrôlées . Ce sport (qui n'est pas ma tasse de thé) à au-moins le mérite d'être codifié et ceux qui ne respectent pas les règles n'y font pas une grande carrière...
    Pour le rugby, il me semble que si l'on tenait compte des cartons cumulés par certains joueurs on ferait des progrès et puis davantage de contrôles anti-dopage (y compris des joueurs français) ne nuirait pas ! L'augmentation de la masse musculaire de certains joueurs ne peut pas n'être due qu'aux séances de musculation!!!

    Donc, sanctionnons aussi les entraineurs, les sélectionneurs, les cadres des clubs , en commençant par les présidents...

  • Il a eu un carton rouge pour une faute grave sans équivoque, c'est bien... cela pèse sur le résultat du match !
    Par contre pour tous les joueurs violents (il y a des "malades" dans ce sport), un "registre" des cartons, avec la raison de l'exclusion, et des suspensions aggravées pour les récidivistes, ce serait une action sérieuse dans le bons sens.

  • il y a des règles aux joueurs de les respecter il reconnaît sa faute donc il reconnaît sa sanction ce qui n'enlève rien a sa classe et ses compétences

    Classe ? Compétences ? Quel risque a pris ce boucher ? Son adversaire - considéré comme l' ennemi à abattre - déjà ceinturé n' avait plus la possibilité d' esquiver ou simplement de se protéger. Il s' agit donc d' un acte de violence gratuit, le but recherché n' était que de le mettre hors d' état de jouer. Que dire à l' automobiliste avouant " Je n' ai pas respecté
    le code et je t' ai envoyé dans le comas... Ahhhh.... Excuse-moi...

  • il faut revoir le titre Orange, ceci n'est pa

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]