Dopage: Le président du comité olympique australien part en guerre

Le président du Comité olympique australien (COA) a tapé du poing sur la table vendredi en annonçant son souhait d'imposer la signature d'un texte attestant que les athlètes, entraîneurs et responsables australiens n'ont jamais utilisé de substance dopante interdite avant de participer aux Jeux Olympiques. "S'ils ne signent pas, ils n'iront pas aux Jeux, ils ne seront pas sélectionnés, a-t-il expliqué vendredi dans un communiqué. Ce que je ne veux pas, c'est que le COA soit ridiculisé de la même façon que l'a été le cyclisme." Sa proposition pourrait s'appliquer dès les prochains Jeux Olympiques d'Hiver à Sotchi en 2014. L'Australie a remporté trois médailles aux derniers JO d'Hiver à Vancouver en 2010, l'or pour Tora Bright (snowboard Halfpipe) et Lidya Lassila (ski acrobatique) et l'argent pour Dale Begg-Smith (ski de bosses). La première médaille de l'Australie aux JO d'Hiver date de 1994 avec le bronze en relais 5000m messieurs de patinage de vitesse dans lequel figurait Steven Bradbury, premier Australien sacré champion olympique lors de l'édition hivernale des JO. C'était en 2002 à Salt Lake City en short-track.