Les insolites du week-end

Romain Grosjean, le cinglé du premier tour ?

Romain Grosjean, le cinglé du premier tour ?

Dans cette chronique bi-hebdomadaire, notre rédaction a décidé de vous faire régulièrement partager ses informations, rumeurs et autres anecdotes les plus croustillantes entourant nos sportif(ves) préféré(e)s. Focus ce lundi sur Romain Grosjean, qui est en train de se faire un nom dans les paddocks mais malheureusement pas pour de bonnes raisons.

Grosjean, le fou du volant ?
Impliqué une nouvelle fois dans un accrochage au départ, lors du Grand prix du Japon dimanche, Romain Grosjean est en train de se construire une réputation de "cinglé du premier tour". L'expression a été lâchée par sa victime de Suzuka, Mark Webber, ulcéré d'avoir été heurté par la Renault du pilote français. "Je n’ai pas vu ce qui s’est passé au départ mais mon équipe m’a confirmé que c’était de nouveau le cinglé du premier tour, Grosjean, a indiqué l’Australien dans le box de Red Bull. Nous essayons tous de nous battre pour obtenir des résultats décents chaque week-end mais lui, il essaye juste de rejoindre le troisième virage aussi vite qu’il peut à chaque course." "Peut-être qu'il a besoin de vacances supplémentaires", a même ajouté Webber, faisant allusion à la suspension de Grosjean en Italie pour les mêmes raisons. "Le fou du volant" ne fait rire plus personne dans les paddocks.

Brest menacé par des escargots
Douzième de Ligue 1, avec huit points en dix journées, Brest est l'une des équipes du championnat qui risque de jouer le maintien jusqu'à la fin de la saison. Et son abnégation sur le terrain pourrait ne pas suffire. Le club breton n’a en effet toujours pas de centre de formation et doit absolument en construire un avant que sa dérogation n’expire en 2014. Mais le SB 29 se heurte à un problème typiquement local puisque le chantier du nouveau complexe prend chaque jour de plus en plus de retard à cause d'"escargots de Quimper", un gastéropode d'une espèce protégée qui habite cette zone. "Cet escargot est une espèce dont la répartition est extrêmement limitée dans le monde", assure Daniel Malengreau, administrateur de l’association, qui rajoute qu’il s’agit d’une espèce protégée au niveau national et d’intérêt au niveau européen. Voilà qui va faire avancer les travaux à un rythme d'escargot...

Sixt a parié sur Karabatic
Le mauvais goût n'est pas condamnable, mais quand même... Alors que l'affaire du match présumé truqué à Montpellier agite la presse généraliste et fait fuir plusieurs sponsors, la marque Sixt, qui propose des locations de voiture, a décidé de miser sur cet épisode pour faire sa prochaine campagne publicitaire. Ainsi, depuis lundi, on peut voir une affiche mettant en valeur l'attractivité économique d'une location chez cette entreprise, avec le slogan "M. Karabatic, à ce prix-là, on parie que vous allez louer !" Ou comment faire parler d'elle en mettant totalement de côté la présomption d'innocence.

Quand Djokovic danse sur "Gnagnam Style"
 Difficile d'y échapper tant le clip a été vu et revu dans tous les médias. Le chanteur sud-coréen PSY fait un tabac à travers le monde grâce à son "Gnagnam Style", un tube d'un nouveau genre dans lequel la star asiatique interprète une chorégraphie étrange. Invité à danser sur ce titre après son titre à Pékin, Novak Djokovic s'est volontiers prêté au jeu avec le public, mettant en exergue des talents de show man. A côté de lui, Jo-Wilfried Tsonga, son martyr en finale, ne pouvait que constater le ridicule de la situation, lui le roi de la "danse des pouces".

Cruz, boxeur et homosexuel
Un nouveau tabou a été percé ce week-end avec la révélation d'Orlando Cruz, premier boxeur professionnel à déclarer publiquement son homosexualité. "J'ai combattu pendant plus de 24 ans et je veux être en accord avec ma conscience, s'est justifié ce poids plume porto-ricain de 31 ans, qui compte 18 victoires, dont 9 avant la limite, pour deux nuls et une défaite depuis qu'il est passé professionnel. Je veux essayer d'être le meilleur modèle possible pour les enfants intéressés par la boxe. J'ai été et je serai toujours fier d'être Portoricain. J'ai été et je serai toujours fier d'être homosexuel." Une première dans un sport où il faut plus de courage pour révéler sa différence que pour enfiler les gants.

Federer, des flics à Shanghai ?
Les organisateurs du Masters 1000 de Shanghai, qui débute samedi, ont renforcé la sécurité du tournoi après la publication sur Internet de menaces de mort visant le numéro un mondial, Roger Federer, rapporte vendredi le Shanghai Youth Daily. "Le 6 octobre, je prévois d'assassiner Federer afin d'anéantir le tennis", pouvait-on lire dans le message publié par un internaute nommé "Blue Cat Polystheistic Leader 07", le 25 septembre, sur un site de supporters du Suisse. Selon le journal, ce message était accompagné d'une photo retouchée montrant Roger Federer décapité. Le Suisse pourrait être transféré directement du salon d'arrivée VIP de l'aéroport de Shanghai jusqu'à son hôtel par mesure de précaution. En outre, les journalistes locaux affirment que les autorités leur avaient demandé de ne pas faire état de ces menaces.

Fiorèse échappe au kidnapping
Il n'y a pas que les joueurs actuels de l'Olympique de Marseille qui sont victimes de kidnapping. Les anciens aussi... C'est le cas de Fabrice Fiorèse, qui a été agressé à son domicile la semaine passée en fin de semaine dernière. L'ex-footballeur et son épouse rentraient chez eux, dans la région de Chambéry, lorsqu'ils ont été bloqués par trois hommes cagoulés et armés à bord de leur véhicule. L'ancien attaquant a ensuite été contraint d'ouvrir les portes de sa maison aux malfaiteurs, lesquels auraient tenté de dérober des bijoux et de l'argent. Le Dauphiné Libéré rapporte que des témoins ont vu Fiorèse casser la vitre de sa voiture pour s'en extirper, celui-ci n'ayant pas subi de blessures sérieuses. Et on ne peut pas dire que Fiorèse, connu pour son goût de l'exagération au moindre contact, n'a pas simulé...

Al-Attiyah roule pour... le PSG
Nasser al-Attiyah a préparé une dédicace bien spéciale tout au long du week-end, à l'occasion du rallye d'Alsace. En effet, le Qatarien arbore sur le capot avant de sa Citroën DS3 le logo du... Paris-Saint-Germain, le club de Ligue 1 détenu par des fonds du Qatar.  "C'est un clin d'oeil au président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, qui est un ami personnel depuis de nombreuses années, a expliqué le vainqueur du Dakar 2011. Nasser m'a dit qu'il tenterait de venir me voir cette semaine en Alsace. J'ai donc apposé ce logo du PSG sur le capot de la voiture. Je pense que ça lui fera plaisir." Pas certain que les spectateurs locaux y été particulièrement sensibles.

A.Cole, le tweet de trop
On ne badine pas avec Twitter à la Fédération anglaise. Cette dernière a en effet lancé une procédure judiciaire contre Ashley Cole, accusé de l'avoir traité de "bande de c***" sur le réseau social du moment. L'arrière latéral de Chelsea s'était permis ce commentaire en prenant connaissance du rapport de la FA mettant en doute son témoignage dans l'affaire Terry-Ferdinand, avant de l'effacer 1h30 plus tard. Cette volte-face n'a pas suffi puisque son message a été retweeté 20 000 fois, relançant le débat sur cette polémique qui fait le buzz depuis plusieurs mois. Cette erreur de communication n'a pas empêché Fabio Capello de l'appeler en sélection pour les matches qualificatifs en vue du Mondial 2014.