Les insolites du week-end

Pippa Middleton ne porte pas vraiment chance à Roger Federer. (Reuters)

Dans cette chronique bi-hebdomadaire, notre rédaction a décidé de vous faire régulièrement partager ses informations, rumeurs et autres anecdotes les plus croustillantes entourant nos sportif(ves) préféré(e)s. Focus ce lundi sur Roger Federer qui devrait réfléchir à deux fois avant de lancer une invitation à Pippa Middleton pour assister à l'une de ses rencontres.

Pippa, la bête noire de Federer ?
Gentleman des courts, Roger Federer a tout pour lui, même l’élégance d’inviter l’une de ses plus grandes fans, Pippa Middleton, à l’une de ses prestations à l’US Open. Un geste louable dans la forme mais qui n’a pas vraiment porté chance au numéro un mondial. Pour la troisième fois de la saison, le Suisse a été sorti prématurément du tournoi (par Berdych en quart de finale) alors que la sœur cadette de Kate, était présente dans les tribunes. C’était également le cas à Roland-Garros contre Novak Djokovic et aux Jeux Olympiques face à Andy Murray. Federer devrait y réfléchir à deux fois avant de lancer une nouvelle invitation.

Niang, permis d'escroquer
Tout juste arrivé à Milan en provenance de Caen, Mbaye Niang a fait connaissance avec la police locale en se faisant arrêter ce week-end pour conduite sans permis. Selon la presse italienne, le jeune attaquant (encore mineur) aurait tenté de se faire passer pour son coéquipier Bakaye Traoré pour échapper à une sanction. Une magouille qui n'a pas vraiment amusé les carabiniers lombards... Mario Balotelli n'a qu'à bien se tenir, voici un concurrent de marque dans la rubrique des faits divers.

L’Uruguay se retrouve à poil
C’est une mauvaise surprise qui attendait la sélection uruguayenne, samedi, en Colombie, lors d’une rencontre éliminatoire au Mondial 2014. Les joueurs de l'équipe uruguayenne ont atterri à Barranquilla sans leurs maillots à cause d’une erreur sur les horaires de vol de l'avion qui transportait leur matériel. La Celeste a donc joué avec des tuniques appartenant aux équipes colombiennes de jeunes. Et cela ne leur a pas porté chance puisque l’Uruguay, jusqu’alors invaincue, a été humiliée par la Colombie (4-0).

Armstrong interdit de marathon à Chicago
Lance Armstrong, dont la cote de popularité n'a pas trop souffert outre-Atlantique de la possible destitution de ses sept victoires sur le Tour de France, connaît néanmoins quelques déboires depuis. Ainsi, l'Américain, qui souhaitait courir le marathon de Chicago pour lever des fonds pour sa fondation Livestrong, s'est vu refuser son inscription par les organisateurs. Pour rappel, le Texan, qui a décidé de ne plus répondre des nombreuses accusations de dopage à son encontre, est interdit de compétitions officielles. 

Puel n’a pas eu le nez creux
Entraîneur de Nice depuis cet été, Claude Puel n’a rien perdu de sa légendaire hargne qui en avait fait l’un des milieux défensifs les plus agressifs des années 90. Ainsi, le technicien azuréen n’hésite pas à s’immiscer dans les oppositions de ses joueurs pour montrer l’exemple. Malheureusement, cette expérience s’est retournée contre lui puisque le défenseur Nemanja Pejčinovic lui a donné involontairement un coup de tête qui a causé une fracture du nez.  "Il ne se trouvait pas assez beau, je pense, a plaisanté Frédéric Giora, qui a remplacé Puel en conférence de presse. C’était donc prévu d’avance qu’à la fin de l’entraînement, il se prenne un coup de poing. Non, je rigole…" Puel en rit encore...

Naples fait vœu de chasteté
Naples aurait-il pris exemple sur le milieu offensif de l’AC Milan, Kevin-Prince Boateng ? La compagne du Ghanéen avait expliqué que son chéri était trop souvent blessé car ils faisaient trop souvent l’amour. Devant cet argumentaire implacable, le club napolitain a décidé de limiter les risques puisque le staff médical a imposé un régime alimentaire strict, pas d’alcool et surtout pas de sexe pendant 48 heures avant les rencontres. Avec deux matches par semaine, ce sont les femmes des joueurs qui vont être contentes…

Pato lâché par les Berlusconi ?
L’histoire d’amour entre Alexandre Pato et son club de l’AC Milan ne tenait qu’à un fil, celui qui liait l’attaquant brésilien à Barbara Berlusconi, la fille du président rossonero. Ce dernier souhaitait en effet se séparer de cet éternel blessé mais avait toujours refusé de le faire pour ne pas fâcher sa progéniture. La situation pourrait néanmoins changer puisque la Gazzetta dello Sport a annoncé la fin de cette relation amoureuse, qui battait de l’aile depuis un bon moment, dans son édition du week-end. Désormais, rien n’empêche "Il Cavaliere" de se débarrasser du "Canard boiteux".