Les insolites de la semaine

Dans cette chronique bi-hebdomadaire, notre rédaction a décidé de vous faire régulièrement partager ses informations, rumeurs et autres anecdotes les plus croustillantes entourant nos sportif(ves) préféré(e)s. Focus ce jeudi sur l'espoir suscité chez les fans par l'annonce de Maria Sharapova à New York: la belle n'est pas enceinte et ne compte pas encore se marier.

Sharapova, pas encore maman

Handicapée par de violentes douleurs à l’estomac depuis la finale des Jeux Olympiques, Maria Sharapova était sujette aux rumeurs les plus extraverties sur le circuit. La plus tenace  envoyait même l’amoureuse du basketteur Sasha Vujacic à la maternité pour constater qu’elle était enceinte. "On m’a dit que c’était un virus mais je pensais que c’était plus sérieux. C’était vraiment bizarre, et j’ai passé des tests. On m’a alors dit que je n’étais pas enceinte. Comme je ne l’étais pas, je leur ai demandé si je pouvais être remboursé du test", a expliqué la dernière lauréate de Roland Garros dans le New York Post. Elle en a même profité pour démentir un mariage en novembre. Que les admirateurs de la sublime Russe se rassure, rien n’est encore perdu pour enflammer son cœur…

La sex-tape de Pique dans les bacs ?

Dans tous ses clips, Shakira nous avait habitués à de jolis déhanchés au rythme de chorégraphies toutes plus sexy les unes que les autres. La dernière en date, filmée à son insu, pourrait en revanche fortement lui déplaire. A elle comme à ses admirateurs. La chanteuse colombienne et son compagnon, le footballeur Gerard Piqué, ont été victime de chantage à la sex-tape par deux anciens employés, mis à la porte de façon plus ou moins abusive. Le couple a d’abord refusé de coopérer mais pourrait finalement céder sous le poids de ce film de quinze minutes, à bord d’un bateau, plutôt explicite. Comme elle le chante si bien: "Underneath your clothes, there's an endless story" (sous tes vêtements, il y a une histoire sans fin…)

Les pirates sur Twitter

C'est une série de messages d'excuse, à laquelle ne nous avait pas habitués les footballeurs, qui a déferlé sur le réseau social Twitter, mercredi soir. Samir Nasri, Javier Mascherano (alors qu'il était en plein match face au Real) ou encore Wayne Rooney ont vu leurs comptes piratés par des petits malins qui leur ont prêtés des propos inattendus. C'est par exemple le cas de Sergio Agüero, victime d'un hacker vite localisé, qui annonçait son arrivée à Madrid "pour aller jouer avec Cristiano (Ronaldo)." Une supercherie vite révélée, pour le plus grand malheur des amateurs de transferts...

Flessel, des JO à TF1

L'émission "Danse avec les stars" a toujours eu un petit faible pour les anciens sportifs. Ainsi, après David Ginola, Philippe Candeloro ou Cédric Pioline, la production de ce divertissement a proposé à l'escrimeuse Laura Flessel, tout juste retraitée, de faire partie du casting de sa troisième saison. La porte-drapeau de la délégation tricolore aux Jeux à Londres n'a pas encore donné sa réponse mais pourrait être tentée par ce challenge, selon le site internet Pure People. Pas folle, la Guêpe !

Tapie: "Il faut se calmer avec le PSG"

Alors que le Paris Saint-Germain a concédé, dimanche dernier, son troisième match nul consécutif en Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux (0-0), Bernard Tapie, l'ancien président controversé de l'Olympique de Marseille, n'a pas semblé tellement étonné du début de saison poussif des Franciliens. "Soyons sérieux, combien y a-t-il de joueurs de classe mondiale dans cette équipe ? Deux avec Ibrahimovic et Thiago Silva. Le reste, ce n’est pas du même niveau. Il faut se calmer avec le PSG. Ce n’est pas encore le Real Madrid !", a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien. Le club de la capitale appréciera.

Vettel fait son cinéma

Habitué à faire la pluie et le beau temps sur les circuits de Formule 1, Sebastian Vettel a profité de la trêve estivale pour diversifier son registre et faire grimper sa cote de popularité. Le double champion du monde a fait une apparition dans le clip de la chanteuse américaine de RnB Melanie Fiona, la protégée de Jay-Z, où il pose au volant d’une Infiniti G37. "Ça a été une belle expérience de tourner un clip musical, et en tout cas très différent de ce que j’ai l’habitude de faire, a expliqué le pilote allemand. La musique est une source d’inspiration pour beaucoup et je suis assez fier d’avoir participé à l’aventure. Les paroles de la chanson (Watch me Work) disent assez bien ce que l’on est tous capables de faire si on y met tout son esprit." Une expérience à tester dès ce week-end en Belgique.

Une statue pour Abdul-Jabbar

Earvin "Magic" Johson et Jerry West ne seront bientôt plus les seuls ex-Lakers à avoir leur statue au Staples Center. Selon ESPN.com, la franchise californienne aurait l’intention de réserver une place à Kareem Abdul-Jabbar auprès des deux autres anciennes gloires de l’équipe. Le meilleur marqueur de l’histoire de la NBA (avec 38 387 points) avait porté les couleurs de Los Angeles de 1975 à 1989 avec six bagues de champion à la clé.

Salut, c’est Ralf, roi du bowling…

On a peut-être compris pourquoi Ralf Schumacher avait été écarté des grilles de Formule 1. Le petit frère de Michael, titulaire chez Mercedes en DTN, a fait le ménage dans les stands, le week-end dernier, en envoyant quatre mécaniciens d’une écurie concurrente à l’hôpital. Après avoir fait le plein, le pilote allemand est reparti en trombe, embarquant avec lui un câble, accidentellement accroché à son bolide, qui a fait valser quatre hommes pour un strike d’anthologie. Un incident plus spectaculaire que grave pour les mécanos qui ne souffrent d'aucune blessure sérieuse.

Ferguson, le Guy Roux écossais

Alex Ferguson aurait-il adopté le célèbre "Faut pas gâcher" de notre Guy Roux national ? Le technicien de Manchester United n’est pas vraiment partisan du style bling bling et compte bien déteindre sur ses jeunes espoirs. Nouveau sponsor des Red Devils, Chevrolet pensait bien faire en offrant aux protégés de l’Ecossais sa mythique Corvette, objet de tous les fantasmes. C’était mal connaître Ferguson qui a tout simplement refusé que ses joueurs âgés de moins de 23 ans acceptent ce présent de 40 000 euros. Tous devront se contenter de rouler avec leurs Bentley, Audi et Mercedes. United, un monde impitoyable !