Batum, la confiance règne

Nicolas Batum a été resigné par les Blazers. (Reuters)

Nicolas Batum a été resigné par les Blazers. (Reuters)

C’est la fin du feuilleton Nicolas Batum. Comme cela était pressenti, les Portland Trail Blazers ont choisi de s’aligner sur l’offre des Minnesota Timberwolves pour l’ailier tricolore, qui était agent libre restrictif. Batum touchera 46 millions de dollars lors des 4 prochaines saisons, et devra être l’un des hommes forts de la franchise de l’Oregon, après les Jeux Olympiques avec les Bleus.

Après plusieurs semaines de tractations, le feuilleton du transfert de Nicolas Batum connaît enfin son épilogue. Comme cela était pressenti depuis plusieurs jours, l’ailier de l’équipe de France va rester à Portland. Les dirigeants des Blazers ont décidé de s’aligner sur l’offre de 46 millions de dollars sur quatre ans que le joueur avait accepté de la part de Minnesota Timberwolves. Agent libre restrictif, Batum se retrouve donc réengagé avec ce qui reste l’unique franchise dont il a porté les couleurs en NBA.

L’ancien Manceau et Nancéien avait pourtant émis le désir de changer d’air après une saison difficile dans l’Oregon, notamment sur le plan collectif. Il avait fait de Minnesota sa destination favorite, et "rêvait" même, selon son agent d’évoluer aux Timberwolves avec Kevin Love et Ricky Rubio. Mais les Blazers en ont décidé autrement. Obligés de reconstruire l’équipe pratiquement de A à Z après une saison cauchemardesque, les dirigeants de Portland ont choisi de réaffirmer leur confiance envers Batum, sur qui ils avaient misé lors de la Draft 2008, alors qu’il n’avait même pas 20 ans.

En plus de devenir l’un des Français les mieux payés, aux côtés de ses collègues Tony Parker et Joakim Noah, Batum, avec ce premier gros contrat, se retrouve dans la peau d’un joueur majeur des Blazers. Il pourrait même en être l’option offensive n°2 derrière l’incontournable LaMarcus Aldridge, dans une équipe riche en rookies (Lillard, Leonard, mais aussi les Européens Claver et Freeland). En ce sens, Batum devrait avoir les responsabilités en attaque qu’il réclamait en fin de saison dernière. Le joueur, arrivé mercredi matin à Portland, a passé des tests médicaux et pourra retrouver les Bleus, sans doute ce week-end à Strasbourg, après avoir réglé toutes ses formalités administratives. Il pourra alors partir aux Jeux Olympiques l’esprit libre.

Plutôt Dunk ou 3 points ? Pariez sur la NBA avec PMU.fr

Le Sport sur votre mobile
en images
Pour l'honneur Show ! Pour du beurre Pour du beurre Nando décolle haut
à lire aussi