Phelps remporte la belle

Michael Phelps a résisté au retour de Ryan Lochte. (Reuters)

Michael Phelps a résisté au retour de Ryan Lochte. (Reuters)

Michael Phelps a remporté la troisième course qui l'opposait à Ryan Lochte lors des sélections américaines en s'imposant sur 200m 4 nages avec la meilleure performance mondiale de l'année (1'54"84). Mais Lochte, fatigué par un programme éreintant ce samedi, s'est accroché jusqu'au bout pour échouer à neuf centièmes. Cela promet pour Londres !

Réservez votre soirée du 2 août ! Il devrait y avoir du spectacle vers 21h15 dans la piscine olympique de Londres. Sauf accident en séries, Michael Phelps et Ryan Lochte se retrouveront en finale d’un 200m 4 nages explosif. Un mois avant les Jeux, les deux hommes se sont livrés un superbe duel samedi soir à Omaha lors des "Trials", les impitoyables sélections américaines. Les deux premiers sont qualifiés directement pour Londres mais l’enjeu était ailleurs. Apposer sa patte sur la distance, réaffirmer sa domination ou déboulonner le maître, puisque Phelps est double champion olympique sur cette distance. Oui mais Lochte est déjà passé par là, arrachant l’or mondial à Shanghai l’été dernier y ajoutant en plus un nouveau record du monde en 1’54"00.

C’est dire si la confrontation était attendue et elle a tenu toutes ses promesses. Le départ canon de Phelps lui permet de prendre l’avantage avant de creuser un petit écart en brasse. La fin de course est échevelée puisque Lochte revient à toute vitesse pour échouer à neuf centièmes. En 1’54"84, Phelps établit la meilleure performance mondiale de l’année devant les 1’54"93 de Lochte, deuxième donc et qualifié pour une nouvelle épreuve olympique.
Car Lochte s’était lancé dans un incroyable pari ce samedi. Une demi-heure seulement avant son duel contre Phelps, la star des derniers Mondiaux (5 médailles d’or) était engagé sur 200m dos, une finale qu’il a remporté en 1:54.54 avant de finir son marathon par les séries et demi-finales du 100m papillon, se qualifiant pour une nouvelle finale.

Lochte: "Donné tout ce que j'avais"

Phelps notait la performance de son rival. "Ryan a nagé trois courses difficiles ce soir, a déclaré l'ogre de Baltimore dans des propos repris par le site de la fédération américaine. C'est un triplé difficile. J'ai essayé de donner du rythme au début. Je savais que le 200m dos lui couterait beaucoup de force sur ses jambes. Mais les 50 derniers mètres étaient juste fous. Je pense qu'il va y avoir plus de courses comme ça dans les prochaines semaines." Lochte lui reconnaissait que le pari était difficile : "Le triplé était probablement la chose la plus douloureuse que j'ai enduré en natation. Le dos était correct mais je pouvais aller beaucoup plus vite. En papillon, honnêtement, j’ai donné tout ce que j’avais."

Un Lochte plus reposé pourrait donc frapper fort à Londres ! La capitale anglaise pourrait aussi voir l’éclosion d’une nouvelle pépite américaine. Missy Franklin, 17 ans, déjà qualifiée sur 100m dos avec un nouveau record des Etats-Unis (58 85) a également obtenu son billet sur 100m nage libre grâce à une deuxième place derrière Jessica Hardy, vainqueur en 53 96. Et sa moisson n’est pas finie puisque le 200m dos l’attend dimanche. Déjà, les Américains rêvent d’une Phelps au féminin !

Le Sport sur votre mobile
en images
Agnel ne s'arrête pas Cherchez le bronze Emotion Gros bras Toujours Aussie bon
à lire aussi