Donzé nous a quittés

Christian Donzé n'est plus. (Reuters)

Christian Donzé n'est plus. (Reuters)

La natation française est en deuil. Directeur technique national de la FFN, Christian Donzé est décédé ce dimanche à l'âge de 51 ans, des suites d'un malaise cardiaque.

Christian Donzé, le directeur technique national de la Fédération française de natation, est décédé lors d'une course de VTT, dimanche, annonce le Dauphiné Libéré. Victime d'un malaise cardiaque alors qu'il participait à la Ronde de Venon, il n'a pu être réanimé.

Agé de 51 ans, Christian Donzé a été nommé à la place de Claude Fauquet, au sortir des Jeux Olympiques 2008. Une olympiade qui s’est conclu de manière spectaculaire, avec sept médailles olympiques, dont quatre en or. Au sortir de cette réussite, l’ancien champion de France de papillon s’était confié au Pays, sur son rôle de DTN. "Mon rôle de DTN, c’est d’optimiser l’environnement nécessaire à réaliser des performances de haut niveau. Donc c’est un boulot de manager, de gestion des ressources humaines. C’est un travail de l’ombre. La partie visible de l’iceberg, ceux qui sont les feux de la rampe, ce sont les nageurs, expliquait-il. En général, moins on parle des DTN, mieux c’est. Si les résultats avaient été mauvais, je pense que j’aurais été responsable à 100 %. Alors je veux bien qu’on m’accorde un peu de responsabilité à cette réussite."

Des résultats probants qui ont donc couronné quatre ans de succès. "Je considère que ma mission est réussie non pas uniquement en raison des résultats des JO, mais parce qu’il y a eu l’enchaînement de très bonnes performances, à l’Euro, aux Mondiaux puis aux JO. C’est de ça dont je suis fier. On a fait en sorte qu’il y ait une bonne lisibilité du projet olympique sur deux ans avec les entraîneurs pour qu’ils puissent préparer les athlètes sereinement, soufflait-il, avant d’envisager une nouvelle olympiade au poste de DTN. Si je serai encore DTN pour les quatre prochaines années ? Je ne sais pas ! Ce qui est sûr, c’est que c’est un métier passionnant, mais aussi très prenant. Et là, j’aspire à des vacances en famille. Maintenant, il est clair qu’on devra vite travailler sur la structuration de la prochaine olympiade en remettant tout à zéro, sans trop se regarder le nombril par rapport à ce qu’on vient de vivre."

Une mission qu’il ne pourra donc mener à bien, après ce drame, auquel la Fédération a réagi, sur son site officiel. "Nous venons d'apprendre avec stupéfaction la disparition brutale de Christian Donzé, Directeur Technique National, victime d'un accident cardiaque. Dans ces douloureuses et inattendues circonstances, le Président de la Fédération et l'ensemble de la Natation française sont unis pour adresser à la famille de Christian ses très sincères condoléances et l'assurer de son soutien", écrit ainsi la FFN.