Sale semaine pour l'ancien nageur Romain Barnier

Sale semaine pour l'ancien nageur Romain Barnier©Media365
A lire aussi

Angélique Bernard, publié le vendredi 25 août 2017 à 19h10

Le manager du Centre des nageurs de Marseille, Romain Barnier, n'a pas obtenu la levée de sa suspension de six mois, a indiqué le Conseil d'Etat ce vendredi. Il s'était opposé à un contrôle antidopage sur plusieurs de ses nageuses en 2016.

Sa tentative pour plaider sa bonne foi mercredi n'aura pas suffit. Le manager du centre des nageurs de Marseille a vu sa demande rejetée. Le Conseil d'Etat a annoncé ce vendredi dans un communiqué que la suspension était bien confirmée (pour 6 mois) avant une prochaine décision dans les mois à venir. Pour rappel, Romain Barnier, avait été suspendu six mois par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), le 6 juillet dernier, pour s'être opposé à l'exécution d'un contrôle antidopage sur trois de ses nageuses (en octobre 2016). L'ancien nageur français avait ensuite déclaré qu'il voulait juste reporter le contrôle, avant de prendre la décision de faire appel en urgence. Une sanction appliquée seulement depuis le 1er août, ce qui a permis à Romain Barnier d'assister aux Mondiaux à Budapest (23-30 juillet) malgré son mécontentement.
Un papier de refus signé qui a tout changé
Mais un acte a semble-t-il, fait pencher la balance, le coach avait ce jour-là, signé un rapport qui mentionnait son refus. « Par l'ordonnance de ce jour, le juge des référés du Conseil d'État rejette cette demande de suspension. Il juge tout d'abord que la procédure conduite par l'AFLD n'apparaît pas irrégulière. Le rapport (...) établi lors des discussions qu'il a eues avec les agents de contrôle mentionne sa décision de s'opposer au contrôle et de le refuser, en des termes clairs. M. Barnier a signé ce document de refussans y avoir porté de réserve ni fait état d'une appréciation contraire. La sanction prononcée par l'AFLD s'exécute donc. Le Conseil d'État se prononcera définitivement dans les mois qui viennent sur le recours au fond » a indiqué le Conseil d'État. Le coach français, ne devrait donc pas retrouver les bassins marseillais avant 2018. De plus, alors qu'il était candidat au poste de DTN, c'est finalement Julien Issoulié qui a été désigné par le ministère des Sports ce mercredi.

 
0 commentaire - Sale semaine pour l'ancien nageur Romain Barnier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]