Natation - Championnats du monde : Lacourt quitte les bassins sur un nouveau titre

Natation - Championnats du monde : Lacourt quitte les bassins sur un nouveau titre©Media365

Rédaction Sport365, publié le dimanche 30 juillet 2017 à 18h22

Le Français (24"35) a réalisé une course somptueuse pour dominer ses principaux rivaux sur 50m dos. Jérémy Strasvius échoue à la quatrième place (24"61). Anna Santamans, de son côté, n'a jamais eu l'occasion de rivaliser sur le 50m nage libre, elle se classe sixième (24"58).

« Le dos dans la peau » titrait l'Equipe ce dimanche matin. Camille Lacourt, triple champion du monde du 50m dos, désormais, n'a pas usurpé sa réputation en finale de la spécialité des Mondiaux de Budapest. Le nageur français a terminé sa carrière sur un nouveau titre, lui qui avait déjà réalisé la meilleure performance mondiale de l'année, la veille en demi-finale. Lacourt a dominé Junya Koga (24"51) et Matt Grevers (24"56) au terme d'une course somptueuse au cours de laquelle il aura su imposer sa science du dos à ses rivaux. « Je suis vraiment ravi de finir là-dessus. Je n'arrive pas trop à me rendre compte... Je savais que ça allait se jouer sur les 25 premiers mètres, je vois que je suis bien, et après je continue de faire ma course. Je suis très, très content », s'est exprimé Lacourt au micro de France Télévisions. Jérémy Stravius a terminé au pied du podium en 24"61, avec un léger goût d'amertume coincé dans la gorge. « Je pouvais me classer deuxième sur cette course », se désolait-il à l'issue de cette finale.
Anna Santamans n'a pas fait illusion
Pour sa première finale internationale, Anna Santamans n'a pas battu le record de France, qu'elle détient depuis la veille (24"54). «Je vais arriver sans pression, je ne nage pas pour la médaille. Devant, il y a de grandes nageuses mais si je peux me frayer un chemin le plus haut possible, ça sera bien», disait-elle au sortir de sa demi-finale, samedi. La Française est finalement partie vite, très vite, trop vite. Elle a pris l'eau, submergée par la densité à ce niveau de compétition, échouant à la sixième place, ex-aequo, à quatre centièmes de son propre record (24"58). « Je suis un petit peu déçue, la course d'hier me laissait penser que je pouvais nager un petit peu plus vite. Il y avait un peu de tension, je me suis un peu emballée sur le départ. Mais la course reste bonne, c'est mon deuxième meilleur temps maintenant. Il y a plein de choses positives pour l'année prochaine », a déclaré la Française au micro de France 2 après la course. Le rendez-vous est pris.

 
24 commentaires - Natation - Championnats du monde : Lacourt quitte les bassins sur un nouveau titre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]