Championnats du monde - Eau libre : L'équipe de France championne du monde du relais mixte

Championnats du monde - Eau libre : L'équipe de France championne du monde du relais mixte©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le jeudi 20 juillet 2017 à 11h39

L'équipe de France a été sacrée championne du monde du relais mixte 5 km en eau libre jeudi, devant les Etats-Unis et l'Italie.

L'équipe de France de natation en eau libre ne s'arrête plus. Après les quatre médailles en individuel (en or et argent pour Aurélie Muller, or et bronze pour Marc-Antoine Olivier), les Bleus se sont imposés sur le relais mixte 5 km et sont champions du monde. Océane Cassignol, Logan Fontaine, Aurélie Muller et Marc-Antoine Olivier ont en effet terminé les quatre boucles de 1,250 km en 54'06"90 devant les Etat-Unis et l'Italie sur le lac Batalon, à Budapest.


Muller et Olivier portent les Bleus
Océane Cassignol, partie la première, a réussi à ne pas trop se faire distancer par les hommes qui nageaient à ses côtés, et a terminé ses 1,250 km en onzième position. Logan Fontaine a ensuite ramené les Bleus au pied du podium, avant que les fers de lance de l'équipe de France ne finissent le travail. Aurélie Muller a gagné deux places sur ses 1250 mètres, puis Marc-Antoine Olivier a mis la France sur la première marche du podium pour la première fois de son histoire, alors que cette épreuve figure au calendrier des Mondiaux depuis 2011. L'Allemagne, double tenant du titre, termine à une décevante huitième place. Les Bleus restent troisièmes au tableau des médailles (6 médailles dont 5 en eau libre et 1 en plongeon) et confirment leur excellente forme en eau libre, avec 5 médailles en autant de courses (3 en or, 1 en argent, 1 en bronze). Avant ces Championnats du monde, l'eau libre française ne comptait qu'un titre mondial à son palmarès, conquis dans le 10 km à Kazan, par Muller, en 2015. Cette conquête massive pourrait se poursuivre vendredi, où sont au programme les 25 km messieurs et dames, qui seront les deux dernières courses. 
Aurélie Muller : « Avec les Américains, on se jetait des regards »
Aurélie Muller est devenue la troisième Française triple championne du monde, après Laure Manaudou et Virginie Dedieu. Mais c'est la performance collective que retenait la Française à l'issue de la course: « Je vais essayer de ne pas pleurer... Je suis très fière de cette équipe. Ce matin, nous étions décidés à aller chercher le podium. On savait que ce ne serait pas facile, mais au final, on s'impose avec quelques secondes d'avance. Avant la course, Stéphane (Lecat, responsable de l'eau libre à la FFN, ndlr) nous a dit de montrer aux autres nageurs que nous étions les plus forts. Avec les Américains, on se jetait des regards. Ils voulaient gagner autant que nous, mais nous avons été les plus forts. Gagner en équipe, c'est tellement chouette...Il n'y a pas de mots, c'est fabuleux, mais c'est aussi le résultat d'années de travail avec tout le staff de l'équipe de France qui est présent sur place », a-t-elle déclaré pour le site de la Fédération française de natation.



NATATION - CHAMPIONNATS DU MONDE - BUDAPEST
Eau libre - Relais mixte 5 km 
1- France, en 54'06"90
2- Etats-Unis, en 54'16"20
3- Italie, en 54'31"00

 
2 commentaires - Championnats du monde - Eau libre : L'équipe de France championne du monde du relais mixte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]