Vingt-quatre ans après leur finale olympique, elles se disent "oui" !

Vingt-quatre ans après leur finale olympique, elles se disent "oui" !©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le mercredi 02 août 2017 à 18h44

Lors des Jeux Olympiques de 1992 à Barcelone, les judokates Miriam Blasco et Nicola Fairbrother s'affrontaient en finale. Vingt-quatre ans après, elle ont officialisé leur amour et se sont mariées.

Voilà une histoire incroyable et particulière. Le 31 juillet 1992 devant son public de Barcelone, l'Espagnole Miriam Blasco dispute la finale des Jeux Olympiques de la cité catalane. Dans la catégorie des moins de 56 kilos, la judokate n'est pas spécialement favorite face à la Britannique Nicola Fairbrother. Mais, motivée par l'envie de briller et d'honorer la mémoire de son ancien entraineur décédé un mois plus tôt dans un accident de moto, Blasco l'emporte finalement devant celle qui vient d'être sacrée championne d'Europe.

Blasco devient ainsi la première Espagnole sacrée avec une magnifique médaille d'or aux JO. Les deux rivales vont se croiser ensuite à travers d'autres compétitions avant de... tomber amoureuses l'une de l'autre trois ans plus tard. L'histoire d'amour entre Miriam Blasco et Nicola Fairbrother dure toujours. Les deux femmes ont même officialisé leur belle relation en se mariant en 2016. « Nicola m'a pardonnée, a confié amusée, Blasco sur la chaine espagnole La Uno. Cela fait 22 ans que nous sommes en couple. Cela fait un peu plus d'un an que nous sommes mariées. Donc oui, elle m'a totalement pardonnée. Parfois, en rigolant, je lui dis : "Je ne sais pas si notre relation aurait été la même si j'avais perdu." »

Aujourd'hui âgées de 53 et 47 ans, Blasco et Fairbrother se sont unies l'an dernier avec deux alliances différentes. « J'ai eu la médaille d'or, elle la médaille d'argent, a expliqué Miriam Blasco. Quand nous nous sommes mariées, je lui ai dit : "Et si on faisait l'inverse ? Tu prends l'or et moi l'argent ?" » Vingt-quatre ans après, les deux rivales sont devenues la femme de l'autre et ont ainsi parachevé une formidable aventure.

 
0 commentaire - Vingt-quatre ans après leur finale olympique, elles se disent "oui" !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]