Mondiaux (équipes) : Les Bleus iront chercher le bronze

Mondiaux (équipes) : Les Bleus iront chercher le bronze©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le dimanche 03 septembre 2017 à 13h25

La France s'impose contre l'Allemagne (4-2) dans les repêchages de la compétition par équipes mixtes des Championnats du monde de Budapest (Hongrie) et ira combattre pour la médaille de bronze, ce dimanche après-midi.

Finale de repêchage (France - Allemagne : 4-2)
La France a directement enchaîné avec sa finale de repêchage contre l'Allemagne dans cette compétition par équipes mixtes aux Championnats du monde à Budapest (Hongrie).
Dans la catégorie des -57 kg, Priscilla Gneto était opposée à l'Allemande Amelie Stoll. Mais c'est une deuxième défaite d'affilée pour la Française qui s'incline contre son adversaire d'un waza-ari. 1-0 pour l'Allemagne.
Pour le deuxième combat, Benjamin Axus représentait la France dans la catégorie des -73 kg et était opposé à Igor Wandtke. Un combat encore perdu pour les Bleus puisque c'est l'Allemand qui l'emporte sur ippon. 2-0 pour l'Allemagne.
Pour le troisième combat, Clarisse Agbegnenou, championne du monde en individuel ici à Budapest, faisait son retour dans la catégorie des -70kg à la place de Marie-Eve Gahié pour rencontrer Lisa Dollinger. La Française a tout donné durant ce combat qu'elle remporte au final grâce à deux waza-ari. La Tricolore marque un point précieux pour la France qui recolle à 1-2 contre l'Allemagne.
Pour le quatrième combat dans la catégorie des -90 kg, Axel Clerget rencontrait Marc Odenthal. Alors que l'Allemand menait, le Français l'a poussé dans ses retranchements et s'est imposé dans les premiers instants du golden score. On respire côté français. 2-2 !
Pour le cinquième combat dans la catégorie des +70 kg, Romane Dicko (17 ans) avait encore la lourde tâche d'essayer de remettre la France dans le bon sens contre, cette fois, Jasmin Kuelbs. Et la jeune Tricolore n'a pas flanché. Au culot, elle a même infligé un ippon à son adversaire et permet à la France de mener 3-2 contre l'Allemagne avant l'ultime combat.
Pour le sixième et dernier combat, Cyrille Maret dans la catégorie des +90 kg, se retrouvait dans la même configuration qu'au deuxième tour. Opposé à Dimitri Peters, le Français ne devait pas prendre de ippon. Le médaillé olympique est cette fois allé jusqu'au golden score qu'il a mieux géré que son adversaire puisque c'est bien la France qui remporte ce dernier combat. 4-2 pour les Bleus qui iront chercher une médaille de bronze dans un ultime combat.






Quarts de finale (France - Corée du Sud : 2-4)
Pour les quarts de finale de la compétition par équipes mixtes contre la Corée du Sud, la France a décidé de faire tourner et d'amener du sang neuf.
Dans la catégorie des -57 kg, Hélène Receveaux a cédé sa place à Priscilla Gneto. La Tricolore était opposée à Youjeong Kwon mais s'est fait battre par deux waza-ari à un. 1-0 pour la Corée du Sud.
Pour le deuxième combat, dans la catégorie des -73 kg, les espoirs français reposaient sur Pierre Duprat, opposé à Changrim An. Victoire finale du Coréen, double champion d'Asie, grâce à deux waza-ri. Déjà 2-0 pour la Corée du Sud.
Pour le troisième combat dans la catégorie des -70 kg, la France a fait appel à Marie-Eve Gahié (20 ans), cinquième en individuel, opposée à Seongyeon Kim. Succès pour la Tricolore par ippon, premier point pour la France mais toujours 2-1 pour la Corée du Sud.
Pour le quatrième combat dans la catégorie des -90 kg, les Bleus comptent sur Axel Clerget qui est opposé à Donghan Gwak. Le Français a lutté jusqu'au bout et a emmené son adversaire au golden score, remporté finalement par le Coréen. 3-1 pour la Corée du Sud.
Pour le cinquième combat dans la catégorie des +70 kg, la France n'a plus le droit à l'erreur et tous les espoirs reposent sur Romane Dicko (17 ans), opposée à Minjeong Kim, troisième en individuel. En difficulté d'entrée après avoir encaissé un waza-ari, la jeune Française n'a pas résisté et a été vaincue sur ippon. 4-1 pour la Corée du Sud.
Pour le sixième et dernier combat dans la catégorie des +90 kg, Cyrille Maret affrontait pour l'honneur puisque le sort de la France était déjà scellé, le Coréen Jonghoon Won. Mais le capitaine tricolore a conclu ce quart de finale de belle manière avec un ippon. 4-2 pour la Corée du Sud, score final. La France ira en repêchages et aura l'Allemagne comme prochain adversaire.






Deuxième tour (France - Hongrie : 4-2)
Pour la première fois de l'histoire, une compétition par équipes mixtes a lieu aux Championnats du monde de judo à Budapest (Hongrie) ce dimanche. La France était exemptée du premier tour. Au deuxième tour, leurs premiers adversaires étaient les Hongrois, à domicile. Bredouilles en individuel, les Magyars étaient survoltés.
Le premier combat mettait aux prises Hélène Receveaux, médaillée de bronze en individuel, et Hedvig Karakas dans la catégorie des -57 kg. Alors que la Hongroise est mieux entrée dans son combat avec deux waza-ari inscrits, la Française l'a emporté grâce à une clé de bras qui lui a permis d'inscrire un ippon. 1-0 pour la France.
Le deuxième combat voyait Benjamin Axus affronter Miklos Ungvari dans la catégorie des -73 kg. Le Français, trop juste, a été battu par le vice-champion olympique au sol. 1-1 entre les deux équipes.
Le troisième combat opposait Clarisse Agbegnenou à Szabina Gercsak dans la catégorie des -70 kg. La double championne du monde dont un titre acquis à Budapest, l'a emporté par ippon en 30 secondes, ce qui a glacé le public. 2-1 pour la France.
Le quatrième combat concernait Loïc Pietri et Krisztian Toth dans la catégorie des -90 kg. Le Français a bien résisté et a même emmené son adversaire hongrois, vice-champion du monde en 2014, au golden score. Mais Loïc Pietri a été le premier à craquer après avoir été immobilisé et permet à la Hongrie de recoller. 2-2 entre les deux sélections.
Le cinquième combat voyait s'affronter la Française Romane Dicko (17 ans), benjamine de la sélection tricolore et championne de France en 2017 (l'une des plus jeunes dans l'histoire du judo français), et la Hongroise Mercedesz Szigetvari dans la catégorie des +70 kg. La cousine de Teddy Tamgho a rapidement inscrit deux waza-ari puis a éprouvé quelques difficultés pour gérer son combat. Grâce à son avantage, Romane Dicko ramène un nouveau point pour les Bleus, qui repassent devant. 3-2 pour la France.
Le sixième et dernier combat opposait Cyrille Maret à Miklos Cirjenics dans la catégorie des -90 kg. L'enjeu était simple pour le Français, ne pas prendre de ippon pour emmener la France au tour suivant. Le capitaine tricolore n'a pas déçu puisque c'est lui qui a marqué ce fameux ippon dans les premières secondes de son combat. Après sa grosse déception en individuel, le Tricolore permet à la France de remporter ce deuxième tour 4-2 contre la Hongrie. Les Bleus affronteront la Corée du Sud en quarts de finale.





 
1 commentaire - Mondiaux (équipes) : Les Bleus iront chercher le bronze
  • GNETTO ENCORE PERDU ET CETTE FOIS CI SANS S ETRE FAITE DISQUALIFIEE.CLARISSE ENCORE GAGNE HELENE RECEVEAUX ENCORE GAGNE AVEC CLASSE COURAGE PUGNACITE AH J OUBLIAIS PIETRI ENCORE PERDU.PAS TERRIBLE LE RESERVOIR QUAND LE COMMENTATEUR A LONGUEUR DE JEUX DE MOTS A 2 SOUS AFFIRME QUE LA FRANCE EST LA DEUXIEME PUISSANCE.HEUREUSEMENT QU IL A UNE CHAMPIONNE OLYMPIQUE A SES COTES SINON CE SERAITDIFFICILE LES RETRANSMISSIONS

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]