Judo : Une première journée sans médaille pour la France aux Mondiaux

Judo : Une première journée sans médaille pour la France aux Mondiaux©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 28 août 2017 à 16h21

Dernière Française en lice ce lundi aux Mondiaux de judo de Budapest, Mélanie Clément (-48kg) a été battue lors de son combat de repêchages.



La première journée des championnats du monde de judo de Budapest, consacrée aux catégories de poids les plus légères (-60kg chez les hommes, -48kg chez les femmes), n'aura pas réussi aux Français. Mélanie Clément était la dernière représentante bleue lors de la session de l'après-midi, après les éliminations de Walide Khyar (-60kg) au deuxième tour et Cédric Revol (-60kg) au premier. Mais la judokate de 25 ans s'est inclinée lors de son combat de repêchages contre la vice-championne d'Europe russe Irina Dolgova, qui s'est imposée au golden score en immobilisant la Française. C'est donc Goldova qui aura le droit de disputer le combat pour la médaille de bronze.
Clément : "Si au mois de septembre on m'avait dit que j'en serais là, je n'y aurais pas cru"
« C'était un match compliqué, contre la fille qui m'avait battue aux championnats d'Europe. J'avais ce goût de revanche, mais j'ai fait une boulette au sol. J'ai eu un moment de relâchement et je me fais enrouler. Je suis forcément déçue, mais ça fait partie du jeu. C'était une compétition mitigée, car je fais des combats qui sont positifs, mais aussi des erreurs sur certains combats qu'il va falloir retravailler pour être plus forte. Mais si au mois de septembre on m'avait dit que j'en serais là, je n'y aurais pas cru, car je me suis battue comme j'ai pu avec le travail toute cette année (elle est professeure des écoles, ndlr), et je ne pouvais m'entraîner qu'une ou deux fois par semaine », a réagi Mélanie Clément au micro de La Chaîne L'Equipe. Ce mardi, les -66kg chez les hommes et les -52kg chez les femmes sont au programme, avec Kilian Le Blouch et Amandine Buchard pour représenter la France.
Deux premiers titres pour le Japon
Si cette première journée n'a pas réussi à la France, elle s'en en revanche conclue en beauté pour le Japon, qui a remporté les deux titres mis en jeu. Funa Tonaki (22 ans) a décroché sa première médaille d'or mondiale en battant la Mongole Urantsetseg Munkhbat, championne du monde 2013, par waza-ari (médailles de bronze pour la Japonaise Kondo et la Kazakhe Galbadrakh). Chez les hommes, son compatriote Naohisa Takato (24 ans), champion du monde 2013 et médaillé de bronze aux JO de Rio, s'est imposé face à l'Azéri Orkhan Safarov sur ippon, tandis que le Mongole Ganbat et l'Ouzbek Urozboev ont décroché le bronze.
 
1 commentaire - Judo : Une première journée sans médaille pour la France aux Mondiaux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]