Gneto enfin sacrée !

Gneto enfin sacrée !©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le jeudi 20 avril 2017 à 18h27

La Française a dominé Theresa Stoll en finale des championnats d'Europe, ce jeudi à Varsovie. Sa compatriote Hélène Receveaux s'est quant à elle emparée du bronze.

C'était une journée de premières pour les combattantes françaises, ce jeudi lors des Championnats d'Europe de judo qui se déroulent à Varsovie (20-23 avril). Jamais titrée au niveau continental en -52kg, Priscilla Gneto a pris part à sa première grande compétition depuis son passage dans la catégorie supérieure (-57kg). La médaillée olympique de Londres (2012) a enchaîné les combats sans se faire surprendre et s'est retrouvée en finale face à l'Allemande Theresa Stoll, tombeuse d'Hélène Receveaux au tour précédent. La Levalloisienne, décidément très en jambes, a rapidement pris la mesure de son adversaire puisqu'il ne lui a fallu qu'une minute trente pour la clouer au sol et l'y immobiliser. A 25 ans, Gneto est donc championne d'Europe pour la première fois de sa carrière.
Receveaux se console avec le bronze
Éliminée en demi-finale alors qu'elle était l'une des grandes favorites de la compétition, Hélène Receveaux a su se remobiliser pour aller chercher le podium. Opposée à Irina Zabludina, une spécialiste du ne-waza, l'Orléanaise a évité autant que possible de se retrouver au sol avant de claquer un joli ippon sur o-uchi-gari en reprise, à une minute de la fin du match. Receveaux décroche ainsi sa première médaille en grand championnat. Les deux combattantes profitent de la place vacante laissée par Automne Pavia, enceinte, pour se mettre en valeur en ce début d'olympiade. Priscilla Gneto a marqué des points ce jeudi, mais la route jusqu'à Tokyo est encore longue...
La reine Kelmendi est indétrônable
Plus tôt dans la journée, le clan français a connu quelques désillusions, la principale d'entre elles étant l'élimination dès le premier tour d'Amandine Buchard (-52kg). Quelque peu bousculée par la Portugaise Joana Ramos en demi-finale, Majlinda Kelmendi a été beaucoup plus sereine lors de la finale en -52kg. Double championne du monde et championne olympique en titre, la Kosovare n'a pas tremblé face à la Russe Alesya Kuznetsova. A noter également les deux médailles d'or obtenues par l'Ukraine, l'une par le toujours spectaculaire Georgii Zantaraia en -66kg, l'autre par la très jeune Daria Bilodid (-48kg), âgée de seulement 17 ans.

CHAMPIONNATS D'EUROPE DE JUDO - VARSOVIE 2017
Jeudi 20 avril 2017
Femmes
-48kg
1- Daria Bilodid (UKR)
2- Irina Dolgova (RUS)
3- Eva Csernoviczki (HON)
3- Monica Ungureanu (ROU)

-52kg
1- Majlinda Kelmendi (KOS)
2- Alesya Kuznetsova (RUS)
3- Joana Ramos (POR)
3- Evelyne Tschopp (SUI)

-57kg
1- Priscilla Gneto (FRA)
2- Theresa Stoll (ALL)
3- Nora Gjakova (KOS)
3- Hélène Receveaux (FRA)

Hommes
-60kg
1- Robert Mshvidobadze (RUS)
2- Yanislav Gerchev (BUL)
3- Francisco Garrigos (ESP)
3- Orkhan Safarov (AZE)

-66kg
1- Georgii Zantaraia (UKR)
2- Adrian Gomboc (SLO)
3- Matej Poliak (SVQ)
3- Nijat Shikhalizada (AZE)

 
0 commentaire - Gneto enfin sacrée !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]