Paris 2024 - Tony Estanguet continue de tout donner, Macron attendu samedi

Paris 2024 - Tony Estanguet continue de tout donner, Macron attendu samedi©Media365
A lire aussi

Angélique Bernard, publié le samedi 24 juin 2017 à 00h19

Tony Estanguet, triple champion olympique français et spécialiste du canoë slalom, continue son opération séduction pour l'obtention des JO 2024. La capitale se transforme en parc olympique vendredi et samedi avec le sport à l'honneur. De nombreuses personnalités du sport français étaient présentes comme Teddy Riner, Nicolas Batum et Renaud Lavillenie. Samedi, c'est Emmanuel Macron qui est attendu.

Depuis plusieurs mois déjà, le sportif, nommé co-président du Comité de candidature, se donne corps et âmes pour que les Jeux d'Eté 2024 se déroulent dans la capitale. Ce vendredi 23 et samedi 24, Paris se transforme en parc olympique avec de nombreuses disciplines sportives à voir ou à tester. Tony Estanguet s'est offert une ballade sur la Seine avec la Maire de Paris, Anne Hidalgo, ce vendredi matin pour inaugurer ces deux jours festifs. Des personnalités du sport français étaient présentes comme Teddy Riner, Nicolas Batum, Sarah Oumahnoune, Marie-José Perec, Laura Flessel, Enzo Lefort ou encore Renaud Lavillenie, qui se sont essayés au sprint. C'est le judoka qui s'est imposé sur l'épreuve du 100 mètres.

 
Macron présent samedi pour les Journées Olympique
Ce samedi après-midi, c'est Emmanuel Macron qui prendra le relais et qui sera attendu sur la piste d'athlétisme qui a été installée sur la Seine. Le président, très engagé et désireux d'obtenir cette candidature, pourrait montrer une nouvelle fois son amour pour le sport en s'essayant à une ou plusieurs disciplines. Il s'exprimera ensuite en français et en anglais devant la foule. Tony Estanguet, lui, sera absent ce samedi, puisqu'il s'envole pour la Corée et pour les Championnats du monde de taekwondo pour continuer son travail.

 
Tony Estanguet : « Si on se serre les coudes, on aura les Jeux »
Après sa traversée en canoë avec Anne Hidalgo, le coprésident a répondu à quelques questions sur le sujet. « Je n'avais jamais traversé Paris en canoë, c'est un défi que l'on s'était lancé avec Anne Hidalgo. C'est une belle exposition pour un sport olympique et puis la Seine, c'est juste génial, c'était un moment magique, j'en rêvais depuis 2 ans. » Et quant au choix de cette piste d'athlétisme, l'objectif était d'innover et de taper un grand coup : « La piste est incroyable ! Il fallait faire quelque chose qui n'avait pas encore été fait car on veut positionner la candidature à un niveau d'excellence. Avec ces deux journées olympiques, on veut montrer que l'on est déjà prêts pour 2024 et que le pays est derrière nous. On a toutes les générations présentes, c'est ce que je voulais. » Pour conclure, Tony Estanguet se montre très positif quant à l'attribution des JO à Paris : « Paris 2024, c'est un projet de dingue, c'est unique. On a un cadre magnifique à Paris c'est l'idéal. Les sportifs sont tous au cœur du projet mais il faut qu'on soit tous ensemble pour gagner. Anne Hidalgo et la ministre Laura Flessel sont aussi des éléments clés de notre candidature sans oublier Emmanuel Macron. Le président est très engagé dans ce projet qui lui tient à cœur. En tant que fan de sport, il a tout de suite adhéré à l'idée des journées de l'olympisme et malgré son emploi du temps il devrait venir samedi. Il est à bloc derrière la candidature et si on se serre tous les coudes, on aura les Jeux, en tout cas je donnerais tout jusqu'à la dernière seconde. » Rappelons que Paris sera officiellement fixée le 13 septembre prochain, à Lima au Pérou, pour savoir si la France accueille les Jeux Olympiques d'été 2024 ou si c'est Los Angeles qui est finalement choisie. Paris abat ses dernières cartes.

 



Super moment avec @Anne_Hidalgo pour une traversée mémorable sur la Seine #JourneeOlympique #OlympicDay pic.twitter.com/OWAZAAf8yN

- Tony ESTANGUET (@TonyESTANGUET) 23 juin 2017


 
1 commentaire - Paris 2024 - Tony Estanguet continue de tout donner, Macron attendu samedi
  • Y en a marre de toutes ces conneries de tout l"argent dépensé pour ces JO. je suis comme des millions de français contre l'organisation de ces JO. Le sport est pourri par l'argent, les sportifs eux n'en parlons pas. et la soi disante popularité d certains sports ne profite qu"à ceux qui le disent

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]