JO : Deux jours après son investiture, Emmanuel Macron se penche déjà sur Paris 2024

JO : Deux jours après son investiture, Emmanuel Macron se penche déjà sur Paris 2024©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 16 mai 2017 à 14h16

Après les sites, l'Elysée. Au lendemain de la visite des sites de compétition, la commission d'évaluation du Comité International Olympique (CIO) avait rendez-vous ce mardi matin à l'Elysée pour un petit-déjeuner en compagnie d'Emmanuel Macron.



Le nouveau président de la République, comme il l'avait prévu, avait en effet invité Patrick Baumann, le président de la commission, ainsi que les autres membres et ambassadeurs de la candidature de Paris 2024 à une petite collation matinale, préalable à une réunion. Une réunion qui a eu lieu dans le salon d'hiver et a duré près d'une heure. A noter que le co-président du comité de la candidature parisienne Tony Estanguet faisait évidemment partie de la délégation reçue à l'Elysée. « Merci Monsieur le Président pour votre accueil et votre engagement à nos côtés. Ensemble, faisons gagner la France », a tweeté mardi le triple champion olympique de canoë-kayak.

En marge de ce petit-déjeuner-réunion à l'Elysée, l'autre co-président du comité Paris 2024 Bernard Lapasset a confirmé qu'Emmanuel Macron serait du déplacement à Lausanne le 11 juillet, pour le briefing des villes candidates, puis à Lima le 13 septembre, lors de la fameuse 130eme session du CIO qui désignera la ville hôte pour ces JO 2024, afin de soutenir la candidature parisienne. « Il a annoncé qu'il viendrait à Lausanne et Lima », a indiqué Lapasset en quittant l'Elysée, ajoutant que le nouveau président de la République s'était « exprimé en français et anglais » et qu'il avait « tenu à rencontrer individuellement chacun des membres de la commission. » Le comité de candidature de Paris 2024 s'est dit par ailleurs enchanté de cette réception dans la nouvelle résidence officielle d'Emmanuel Macron. « On travaille sur l'unité, avoir le Président de la République, c'est une réalité, une étape décisive. » Un geste fort d'Emmanuel Macron pour Paris 2024 qui n'a pas laissé insensible le CIO.

« La commission a eu l'honneur de rencontrer le président Macron, s'est félicité ensuite Patrick Baumann en conférence de presse. Nous avons eu une très bonne réunion, une bonne discussion qui n'a laissé aucun doute sur le fait que la candidature compte sur un soutien extrêmement fort et solide des autorités publiques, à tous les niveaux, du plus haut jusqu'à la ville de Paris. La candidature de Paris est entre de bonnes mains. Le président Macron a eu l'amabilité de confirmer qu'il sera présent. C'est un grand honneur pour la famille olympique et cela montre le soutien du pays tout entier derrière la candidature de Paris. » Une candidature qui a tapé dans l'œil du président de la commission d'évaluation du CIO, à en croire l'intéressé lui-même, qui n'a pas tari d'éloges sur Paris 2024 ensuite. « Paris 2024 a développé une proposition excellente, construite autour d'un concept très solide, avec des remarquables sites bâtis autour d'endroits et de bâtiments historiques, d'une beauté extraordinaire. Il y a aussi un mariage très profond entre la culture, l'histoire et le sport. On a pu constater tous les jours que les athlètes, ainsi que les fédérations nationales et tout le monde sportif, ont participé de manière très constructive à mettre sur pied cette candidature. » De quoi prendre de l'avance dans le duel avec Los Angeles ? A ce sujet, Baumann ne s'avance évidemment pas. « Le mariage entre les Jeux et Paris est donc évident. Les deux villes ont une vision différente et je pense que ce sera l'une des clés les plus importantes à déchiffrer et ce sera aux membres du CIO de choisir une vision plutôt qu'une autre. »







 



 
3 commentaires - JO : Deux jours après son investiture, Emmanuel Macron se penche déjà sur Paris 2024
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]