JO 2024-2028 : De la stabilité au mouvement olympique, voilà la priorité de Bach

JO 2024-2028 : De la stabilité au mouvement olympique, voilà la priorité de Bach©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 07h24

Si les négociations viennent à aboutir favorablement, le Comité International Olympique sait dans quelle direction il ira pour les onze prochaines années.



Avec Paris et Los Angeles qui devraient se partager les JO d'été 2024 et 2028, le CIO s'offrira une visibilité à long terme et c'est ce qui a convaincu Thomas Bach d'opter pour cette solution. « Cette décision assure de la stabilité aux Jeux Olympiques pour onze ans. Dans le monde d'aujourd'hui, c'est quelque chose que l'on peut qualifier d'extraordinaire, a assuré le président du CIO dans une conférence de presse. Si vous regardez dans quelle situation le monde se retrouve actuellement et si, demain, vous demandiez aux dirigeants des plus grosses entreprises dans le monde, aux politiques, etc. dans quelle situation ils pensent se retrouver dans onze ans, je pense que vous auriez toute une variété de réponses mais je suis convaincu que personne ne pourra vous dire que la stabilité de leur entreprise ou de leur pays est assurée pour les onze années à venir. C'est pour cela que nous pensons qu'aujourd'hui (mardi) est un grand jour pour le mouvement olympique et également pour ces deux magnifiques villes, ces deux grandes villes olympiques. Nous avons construit les fondations sur lesquelles nous sommes confiants de pouvoir obtenir la situation 'win-win-win' que nous recherchons tous et que nous voulons voir naître dans deux mois, à Lima. »
 
0 commentaire - JO 2024-2028 : De la stabilité au mouvement olympique, voilà la priorité de Bach
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]