JO 2020 : Moins d'haltérophilie et plus de natation ?

JO 2020 : Moins d'haltérophilie et plus de natation ?©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 30 mai 2017 à 08h15

Selon l'AFP, de nouvelles épreuves de natation pourraient apparaitre aux JO de Tokyo, afin de satisfaire les diffuseurs télé qui réalisent de bonnes audiences, au détriment de l'haltérophilie.

Traditionnellement sport olympique n°1 de la première semaine des JO (l'athlétisme étant le n°1 pendant la deuxième semaine), la natation pourrait s'étendre sur neuf jours et non plus huit lors des prochains Jeux de Tokyo en 2020. Selon l'AFP, le CIO étudierait la possibilité d'ajouter de nouvelles épreuves, afin de satisfaire les diffuseurs télé (notamment américains), qui réalisent toujours de bonnes audiences avec la natation. Le relais mixte, le plongeon de haut vol ou la natation synchronisée mixte pourraient ainsi faire leur entrée au programme olympique. En revanche, comme le CIO limite à 10 500 le nombre total d'athlètes présents aux JO, il pourrait décider de réduire le nombre de quotas en haltérophilie, un sport très touché par le dopage. 

 
2 commentaires - JO 2020 : Moins d'haltérophilie et plus de natation ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]